Portail:Course au large/Une compétition au hasard

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

modifierIntroduction

La section une compétition au hasard du portail Course au large permet de mettre en avant aléatoirement une compétition parmi les différentes sélections proposées ci-dessous. Pour ajouter un article au tirage aléatoire veuillez suivre les étapes ci-dessous :

  1. Cherchez le numéro de la première sous-page disponible à partir des différentes sélections proposées ci-dessous.
  2. Créez la sous-page à l'aide du numéro retenu. (Portail:Course au large/Une compétition au hasard/<numéro>)
  3. Dans le lien crée, utilisez le modèle Portail:Course au large/Une compétition au hasard/Modèle pour ajouter l'article choisi et écrire un petit résumé, à la manière des autres articles sélectionnés.
  4. Repérez sur la page d'accueil du portail l'occurrence Portail:Course au large/Une compétition au hasard/{{rand|1|X}} et remplacez le X par le nombre total de sous-pages.

modifierSélection 1

Départ de l'édition 2012-2013
Le Vendée Globe est une course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, se déroulant tous les quatre ans. Le départ est donné aux Sables-d'Olonne en Vendée, d'où l'épreuve tire son nom.

Le Vendée Globe est créé en 1989 à l'initiative de Philippe Jeantot, également organisateur de l’événement, avec le soutien de Philippe de Villiers, président du Conseil général de la Vendée. Cette course au large est inspirée du Golden Globe Challenge de 1968, et du BOC Challenge (depuis 1973) auquel participa Philippe Jeantot. Le départ de la course est donné des Sables-d'Olonne, à une date choisie au mois de novembre pour les conditions météorologiques du Grand Sud (été austral), un dimanche pour la couverture médiatique.

La première édition, à lieu en 1989. Treize concurrents s'élance des Sables-d'Olonne le 26 novembre 1989. Elle est remportée par Titouan Lamazou après 109 jours, 8 heures, 48 minutes et 50 secondes de mer sur son monocoque de soixante pieds IMOCA Ecureuil d'Aquitaine II. Depuis sa création en 1989, le Vendée Globe est devenu l'une des course à la voile les plus médiatisées au monde. En France, elle est considérée comme un épreuve à part entière en terme d'aventure et de dépassement de soi.

modifierSélection 2

Itinéraire du parcours
La Route du Rhum est une course transatlantique en solitaire, courue tous les quatre ans entre la France métropolitaine et la Guadeloupe. Son départ est généralement donné entre fin octobre et début novembre.

En décembre 1976, en réponse à la limitation de l'accès des bateaux de 56 pieds aux courses transatlantiques organisées par les anglais, Michel Etevenon imagine une nouvelle course. La société Promovoile est alors constituée entre Michel Etevenon et six autres associés, exploitants de sucreries et de distilleries, afin d'organiser une course transatlantique en solitaire prévue tous les quatre ans et appelée Route du Rhum. Depuis la première course en 1978, Promovoile est l'organisatrice attitrée de cet évènement sportif.

La Route du Rhum rallie la ville bretonne de Saint-Malo à la ville guadeloupéenne de Pointe-à-Pitre. La ligne de départ est située devant la pointe du Grouin, à Cancale. Pour permettre aux spectateurs de profiter du début de la course, une marque de parcours devant le cap Fréhel est à laisser à tribord par les voiliers. Pour les mêmes raisons, l'île de la Guadeloupe doit être laissée à bâbord, c'est-à-dire que les coureurs doivent en faire le tour par le nord puis l'ouest avant de franchir la ligne d'arrivée devant Pointe-à-Pitre. Sur l'orthodromie, la route théorique la plus courte, le parcours représente une distance à parcourir de 3 510 milles...

modifierSélection 3

Club Méditerranée
La Transat anglaise (également connue sous le nom de Transat en solitaire), est une course à la voile transatlantique d'Est en Ouest, entre l'Europe et l'Amérique du Nord, en solitaire. Elle a lieu principalement contre les vents dominants, et les dépressions y sont fréquentes. Le port de départ est Plymouth, en Angleterre ; le port d'arrivée se situe sur la côte est des États-Unis : Newport, New York ou Boston, selon les éditions. Elle se déroule tous les quatre ans de 1960 à 2008 et connait une et est une des plus anciennes grandes courses en mer. Elle est ouverte aux multicoques et aux monocoques. La Transat anglaise est considérée comme étant la première course au large en solitaire.

À la fin des années cinquante, une poignée de marins comme Sir Francis Chichester et Blondie Hasler imagine une traversée de l'océan Atlantique, à la voile et en solitaire. DE nombreux observateurs critique le projet, considéré comme insensé. Dés 1959, Blondie Hasler cherche des partenaires mais personnes ne souhaite s'impliquer dans le projet. Finalement, en 1960, en coopération avec le Royal Western Yacht Club of England, le journal britannique The Observer s'engager en tant que sponsor principal de l'épreuve et lui donne son nom : Observer Single-handed Trans-Atlantic Race (OSTAR). Ce sont près de cent-quinze solitaires qui manifestent leur intention de participer et cinquante d'entres eux déposent un dossier d'inscription. On apprend plus tard, que seul huit bateaux sont officiellement inscrits et que cinq solitaires prennent le départ de l'épreuve à Plymouth le 11 juin 1960...