Pokey LaFarge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pokey LaFarge
Description de cette image, également commentée ci-après

Pokey Lafarge en 2012 à Reutlingen, Allemagne

Informations générales
Nom de naissance Andrew Heissler
Naissance (32 ans)
Bloomington, États-Unis
Activité principale chanteur, auteur-compositeur-interprète
Genre musical country-blues, ragtime, jazz, Western swing
Instruments Guitare, banjo, chant
Labels Third Man Records
Pokey Lafarge - Reutlingen/Allemagne 2012

Pokey LaFarge, de son vrai nom Drew Heissler, est un chanteur-compositeur de country américain né a Bloomington (Illinois) dont la famille est originaire de Wissembourg en Alsace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pokey LaFarge est un éternel voyageur parcourant les routes depuis qu'il est adolescent et tirant son inspiration musicale des héros d'antan. En 2009, il créa le groupe "Pokey LaFarge & the South City Three" en s'associant à un groupe de trois musiciens : Joey Glynn (basse), Adam Hoskins (guitare) et Ryan Koenig (Harmonica, planche à laver et caisse claire).

Au printemps 2013, deux autres musiciens rejoignent le groupe : T.J. Muller (cornet, trombone) et Chloe Feoranzo (clarinette, saxophone). Le groupe signe alors avec Third Man Records, le label de Jack White pour qui ils feront la première partie de se tournée américaine[1]. Le nouvel opus, intitulé Pokey LaFarge, compte toujours les membres du groupe South City Three originaires de St. Louis, dans le Missouri[2].

  • Pokey Lafarge joua au mythique Newport Folk Festival 2011. Le groupe est en tournée 2011 aux USA et en Europe où il se produira successivement aux Pays-Bas, en Grande-Bretagne puis en Irlande avant de retourner en Amérique du Nord où il tournera au Canada.
  • Prestation historique de Pokey LaFarge & the South City Three au Ryman Auditorium les 14 et 15 septembre 2011 en ouverture de The Raconteurs.

Style[modifier | modifier le code]

Sa musique acoustique fait appel a des instruments aussi variés que la guitare, le guit'jo (en), la contrebasse, le mirliton ou l'harmonica.

Son répertoire, composé d'un mélange créatif de Jazz précoce, de Ragtime pour instruments à cordes, de Country blues et de Western Swing en fait un des chanteurs des plus innovants de sa génération dans ce registre[3].

Enregistrements[modifier | modifier le code]

  • 2015 : Something in the Water (Rounder Records)
  • 2013 : Pokey LaFarge (Third Man Records)
  • 2012 : Live in Holland (Continental Song City)
  • 2011 : Middle of Everywhere (Free Dirt Records et Continental Records pour l'Europe)
  • 2010 : Riverboat Soul (Free Dirt Records)
  • 2008 : Beat, Move, and Shake (Big Muddy Records)
  • 2006 : Marmalade

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Something in the Water » (consulté le 26 août 2015)
  2. « POKEY LAFARGE + MY BUBBA - Dimanche 17 novembre - West Rock Cognac », sur West Rock (consulté le 26 août 2015)
  3. « Pokey Lafarge | Radical Production », sur www.radical-production.fr (consulté le 26 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :