Plume aux vents

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Plume aux Vents)

Plume aux vents est une série de bande dessinée complète en quatre tomes, scénarisée par Patrick Cothias, dessinée et mise en couleurs par André Juillard. Elle a été publiée par Dargaud[1].

Plume aux vents
Série
Scénario Patrick Cothias
Dessin André Juillard
Couleurs André Juillard

Personnages principaux Ariane de Troïl, Gabriel de Troïl, Germain Grandpin
Lieu de l’action France, Canada
Époque de l’action XVIIe siècle

Éditeur Glénat
Collection Vécu
Nb. d’albums 4

Cette nouvelle série voit le retour d'Ariane de Troïl, personnage principal.

Il s'agit de la suite directe de la série Cœur brûlé, des mêmes auteurs, centrée quant à elle sur le personnage de Germain Grandpin. Plume aux vents commence à partir du tome 5 (Le Grand Blanc) de Cœur brûlé.

Par extension, on nomme « Cycle des 7 Vies de l’Épervier » l'ensemble des huit séries dérivées de l'univers de Masquerouge.

Auteurs[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Ayant survécu à ses blessures lors du duel livré sous le masque de l’Épervier contre son propre père, le chevalier Condor, Ariane de Troïl s'embarque pour la Nouvelle-France à sa recherche, exactement comme Germain Grandpin dans Cœur brûlé.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. La Folle et l’Assassin (1995) (ISBN 2-205-04291-2)
  2. L’Oiseau-tonnerre (1996) (ISBN 2-205-04315-3)
  3. Beau-Ténébreux (2001) (ISBN 2-205-04645-4)
  4. Ni dieu ni diable (2002) (ISBN 2-205-05244-6)[2]

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Ariane de Troïl
  • Germain Grandpin
  • le chevalier Condor

Personnages historiques[modifier | modifier le code]

Publication[modifier | modifier le code]

Éditeur[modifier | modifier le code]

  • Dargaud : tomes 1 à 4 (première édition des tomes 1 à 4)
  • Canal BD : tirages de luxe T.1-2 et T.3-4 édités à 400 exemplaires

Autour de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Dans le tome 1, à la page 45, sont représentés Tintin et le capitaine Haddock[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Et non plus par Glénat, qui était l'éditeur des Sept Vies de l'Épervier.
  2. Fabien Tillon, « Plume pudding », BoDoï, no 57,‎ , p. 14.
  3. André Julliard et Tintin, Plume aux Vents, Patrick Cothias, 1994.

Annexes[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

  • André Juillard (int. par Jean-Pierre Fuéri), « Rencontre du 3e tipi = », BoDoï, no 41,‎ , p. 50-52.

Lien externe[modifier | modifier le code]