Marc-Renier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le dessinateur né en 1958. Pour le dessinateur né en 1967, voir Marc Renier. Pour le coureur cycliste, voir Marc Renier.
Marc-Renier
Nom de naissance Marc-Renier Warnauts
Naissance (59 ans)
Drapeau de l'Allemagne Cologne
Nationalité Drapeau de Belgique Belge
Profession
Formation

Marc-Renier (de son vrai nom Marc-Renier Warnauts, né le à Cologne) est un auteur de bande dessinée belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Crapaud, Jonas, 1983
  • Contes et sortilèges du Moyen-âge, collection « Histoires et légendes », Le Lombard
    1. Les Yeux du marais, 1985
    2. Le Cri du faucon, 1987
    3. La Danse de l’ours, 1989
  • La Nuit des frelons, scénario de Gérard Dewamme, Casterman, 1987
  • Contes de l’arbre au loup
  • Le Masque de fer, scénario de Patrick Cothias
    1. Le Temps des comédiens, 1991
    2. Qui vengera Barrabas ?, 1996
    3. Blanches Colombes, 1997
    4. Paire de Roy, 1998
    5. Le Secret de Mazarin, 1998
    6. Le Roi des comédiens, 2001
  • Jackson, scénario de Frank Giroud, tomes 1-3 parus au Lombard
    1. Les Bois brûlés, 1989
    2. Le Secret du Prussien, 1990
    3. Les Revenants, 1991
    4. Les Monts du hasard, 2002, éditions Loup
  • Shosha, collection « Marque noire », Le Lombard, 1990
  • Melmoth, scénario de Rodolphe, Dargaud
    1. Sur la route de Londres, 1990
    2. Mary Shilling, 1993
  • Le Cœur mangé, scénario de Denis Lapière, Le Lombard, 1992
  • Ombres et Désirs, scénario d’Éric Warnauts, Casterman, 1996
  • Black Hills 1890, scénario de Yves Swolfs, collection Grafica, Glénat
    1. La Danse des fantômes, 1999
    2. La Voie du guerrier, 2000
    3. La Grande Blessure, 2003
    4. One eye, 2005
  • Mary Céleste, scénario de Rodolphe, Albin Michel
    1. Les Enfants sauvages, 2007
  • Clandestine, scénario de Virginie Cady, Futuropolis, 2009
  • Média, scénario de Philippe Richelle
    1. L’Idéaliste, 2010

Récompenses[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]