Placide Astier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Astier.
Placide Astier
Astier, Placide.jpg
Fonctions
Député
Sénateur de la Troisième République (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Parti politique

Placide Astier est un scientifique et homme politique français né le à Aubignas (Ardèche) et décédé le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de petits propriétaires, il se distingue à l'école primaire de son village, et poursuit des études de pharmacie à Paris. Chercheur, il est régulièrement récompensé par des distinctions, notamment en 1897 à l'exposition de Bruxelles, avec une médaille d'or. Il fonde un journal spécialisé "le monde médical" qui connait un grand succès.

Il se lance en politique, en écrivant de nombreux articles de presse. En 1896, il est élu conseiller municipal de Paris et devient vice-président du conseil de Paris en 1898. La même année, il est élu député de l'Ardèche, et sera réélu jusqu'en 1910. À cette date, il entre au Sénat et y reste jusqu'à sa mort. Il siège à chaque fois sur les bancs radicaux.

C'est un parlementaire très actif, qui est à l'origine de l'organisation de l'enseignement technique, notamment avec la loi du 25 juillet 1919 dite « loi Astier ».

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Placide Astier », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]