Pierre Stolze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Stolze
Description de cette image, également commentée ci-après

Pierre Stolze aux Imaginales 2012

Naissance (63 ans)
Metz, Drapeau de la France France
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Pierre Stolze, né le à Metz, est un auteur français de science-fiction, ancien professeur de lettres classiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm. Il publie dans le même temps ses premières nouvelles et son premier roman, Le serpent d’éternité.

Il obtient un doctorat de lettres, en soutenant en 1994, une thèse intitulée Rhétorique de la science-fiction[1].

Depuis 1996, il est critique pour la revue Bifrost.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 1979 : Le serpent d’éternité, collection Galaxie-bis, éd. Opta, no 63
  • 1980 : Kamtchatka, collection Galaxie-bis, éd. Opta, no 67, 1980
  • 1990 : Cent mille images, éd. Philippe Olivier
réédité en 1999 chez Denoël, collection Présence du futur, n° 615
  • 1990 : Intrusions (nouvelles), éd. Aurore SF, no 11
  • 1994 : Le Déménagement (récit), Microéditions Maelström
  • 1995 : Theophano 960
  • 1995 : Volontaire désigné (nouvelles)
  • 1996 : La Maison Usher ne chutera pas, Microéditions Destination Crépuscule
réédité en 1999 chez Denoël, collection Présence du futur, n° 603

Cycle Peyr de la Fièretaillade[modifier | modifier le code]

Cycle Isidore[modifier | modifier le code]

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thèse de lettres, Université Nancy II, 1994, 2 vol. notice en ligne.

Liens externes[modifier | modifier le code]