Pierre Rimbert (journaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pierre Rimbert.
Pierre Rimbert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Activité

Pierre Rimbert est un journaliste français. Il collabore au Monde diplomatique dont il devient rédacteur en chef adjoint en juin 2010. Il est également membre de l'association d'analyse et de critique des médias Acrimed ainsi que du journal Le Plan B, héritier du périodique PLPL dont il était l'un des fondateurs[1].

Un livre sur le quotidien Libération[modifier | modifier le code]

Pierre Rimbert a publié en 2005 aux éditions Liber-Raisons d'agir un ouvrage consacré au quotidien Libération, intitulé Libération, de Sartre à Rothschild, dans lequel il veut mettre en relief, ce qu'il désigne comme une dérive progressive du journal fondé en 1973 par Jean-Paul Sartre. Délaissant la question sociale, le quotidien finit, selon Pierre Rimbert, par ne s'intéresser qu'aux questions sociétales (liberté sexuelle, anti-racisme etc.) tandis que son point de vue économique se droitise, comme l'illustrent ses positions lors du plan Juppé de 1995[réf. nécessaire].

Pour l'auteur, l'entrée d'Édouard de Rothschild dans le capital du quotidien marque sa chute finale et l'échec cuisant du système mis en place par son directeur Serge July, que Pierre Rimbert peint comme l'un des principaux responsables de la dérive économique et idéologique du quotidien[réf. nécessaire].

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. courte biographie sur le site du film Les nouveaux chiens de garde, dont Pierre Rimbert est scénariste

Liens externes[modifier | modifier le code]