Pierre Liotard-Vogt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pierre Liotard-Vogt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Président
Nestlé
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 77 ans)
BlonayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Conjoint
Jacqueline Gallay (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Gustave Liotard-Vogt (grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions

Pierre Liotard-Vogt (, Londres - , Blonay) est un chef d'entreprise français, président du groupe Nestlé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils de Gustave Liotard-Vogt, procureur général et premier président honoraire de la Cour des comptes, et fils d'Alfred Liotard-Vogt, directeur-général et administrateur du groupe Nestlé et d'Anglo-Swiss Condensed Milk Co., il sort diplômé de HEC Paris en 1931 et entre dans le groupe Nestlé en 1933.

En 1967, il entre au conseil d'administration du groupe, dont il devient administrateur-délégué de 1968 à 1975 et président de 1973 à 1982. Nestlé entre dans le capital de Vittel et de L'Oréal sous sa direction, qui sont parmi les investissements les plus réussis de Nestlé. Il devient administrateur de ces sociétés.

Pierre Liotard-Vogt a été l'un des dirigeants les plus influents et les mieux payés en Europe. Dans son château familial en France, il recevait ses amis à la chasse, y compris l'ancien président français François Mitterrand. En privé, il a été très impliqué dans le Centre Français de Protection de l'Enfance, dans lequel il a financé par le biais de sa fondation, l'« Association Pierre Liotard-Vogt ». La Fondation est aujourd'hui dirigée par son fils, Bertrand Liotard-Vogt et son petit-fils Patrick Liotard-Vogt (président d'ASmallWorld (en)).

Il est fait officier de la Légion d'honneur en 1959 et citoyen d'honneur de la ville de Vevey en 1976.

Il épouse Jacqueline Gallay, fille de Robert Gallay, cofondateur et premier secrétaire général de la Fédération internationale de tennis, et d'Abeille Villard-Gallay.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Ombres et lumières des entreprises multinationales (1973)

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]