Pierre Enckell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Enckell
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Pierre Enckell, né le à Helsinki et mort le à Paris, est un journaliste et lexicographe d'expression française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a travaillé aux Nouvelles littéraires de 1977 à 1984 et à L'Événement du jeudi de 1984 à 1996. Parallèlement, il a effectué à titre bénévole des recherches, principalement sur la datation du vocabulaire, pour l'Institut national de la langue française (CNRS).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Datations et documents lexicographiques, Matériaux pour l'histoire du vocabulaire français, 9 volumes, Klincksieck, 1977-1998.
  • La Joie de vivre, journal intime perpétuel, Genève, Éditions Noir, 1982.
Nouvelle version : L'Année terrible, agenda pessimiste, Levallois-Perret, Manya, 1990.
Réédition : Encore une journée pourrie, ou 365 bonnes raisons de rester au lit, Points, 2007. Traductions en italien et en roumain.
  • Répertoire des prénoms familiers : Dédé, Juju, Margot, Bébert et les autres, Plon, 2000.
  • Médor, Pupuce, Mirza, Rintintin et les autres : le Dictionnaire des noms de chiens, Mango, 2000.
  • Le Dictionnaire des façons de parler du XVIe siècle, La Lune avec les dents, CNRS, 2000.
  • (avec Pierre Rézeau) Dictionnaire des onomatopées, P.U.F., 2003. Édition revue et augmentée, 2005.
  • Dictionnaire des jurons, P.U.F., 2004.
  • Antholologie des chansons paillardes, Balland, 2012.

Éditions de textes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]