Phocomélie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Phocomélie
Description de cette image, également commentée ci-après
Cas de phocomélie causés par le thalidomide

Traitement
Spécialité TératologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
CIM-10 Q73.1
CIM-9 755.2-755.4
DiseasesDB 10020
MeSH D004480

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La phocomélie (du grec φώκη (phốkê), phoque et μέλος (mélos), membre) est une malformation par phénocopie (une anomalie du développement) durant la grossesse aboutissant à un individu ectromélien (arrêt de développement d'un ou de plusieurs membres) se caractérisant par une atrophie des membres aboutissant en quelque sorte à l'implantation directe des mains et des pieds sur le tronc.

Le terme a été emprunté à celui de phoque auquel ressemble le phocomèle. On désigne les patients sous le nom de phocomèles.

De nombreux cas de phocomélie ont été provoqués par la prescription médicale de thalidomide, un sédatif commercialisé en 1956 dont le distomère[1] se révéla tératogène pour l'embryon.

Le musée Dupuytren de Paris possède le squelette ainsi qu'une statue de cire de Pipine, un individu atteint de phocomélie.

Personnalités atteintes de phocomélie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En pharmacie, on appelle « eutomère » l'énantiomère le plus actif quant à l'effet recherché, et « distomère » l'autre énantiomère.

Voir aussi[modifier | modifier le code]