Phare du Cap Lizard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phare du Cap Lizard
Lizard Lighthouse view.jpg

Phare du cap Lizard

Coordonnées
Pays
Localisation
Construction
Hauteur
19 m
Élévation
70 m
Portée
Feux
1 éclat blancs 3 s
Optique
Aide sonore
2 sons, 60 secondes
Automatisation
1998
Gardienné
non
Visiteurs
non

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Cornouailles

(Voir situation sur carte : Cornouailles)
Point carte.svg

Le cap Lizard est le point le plus au sud de l'Angleterre[1] installer un phare au cap Lizard permet de signaler efficacement l’approche des côtes anglaises.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un phare privé est construit, par Sir John Killigrew, en 1619, au cap Lizard en Cornouailles (Royaume-Uni), mais l'impossibilité de percevoir une taxe de passage conduit à sa fermeture en 1623.

En 1762, la Trinity House a une station, à deux tours alimentée au charbon, louée pour 61 ans à un certain Thomas Fonnereau. Les feux au charbon sont remplacés par des lampes à huile Argand en 1812, qui sont à leur tour remplacées en 1878 par une lampe à éclats alimentée par générateur électrique.

En 1903, le système à deux tours est arrêté et remplacé par un seul feu à éclat. Il a un éclat blanc toutes les 3 secondes et une portée de 26 milles. En cas de brouillard, une corne de brume donne également 1 coup toutes les 30 secondes.

Le phare a été automatisé en 1998.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. mis à part les îles Scilly

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]