Corne de brume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Corne de brume en bord de mer.

Une corne de brume est un instrument de signalisation maritime, émettant des signaux sonores par temps de brume pour signaler un obstacle ou danger (récif, banc, jetée..) ou pour signaler leur présence. Elle peut être fixe, à terre ou sur une bouée, elle émet alors à destination des navires. Mais elle peut aussi embarquer, au même titre que les cloches, et utilisée par les navigateurs pour signaler leurs intentions.

Les signaux de brumes fixes sont répertoriés dans les livres des feux et signaux de brumes[1] du SHOM. Les signaux y sont décrits par leur nature (corne ou cloche) et leur rythme : nombre de signaux et période de temps en secondes[2],[3].

Il s'agissait autrefois d'une corne animale, remplacée depuis par des cornes en laiton puis en plastique, puis par des cornes alimentées par une cartouche de gaz comprimé. Une sirène alimentée par la vapeur des machines ou par de l'air comprimé peut aussi jouer ce rôle.

La corne de brume est parfois détournée comme instrument de musique, à l'instar d'autres types de cornes.

Aujourd'hui, la corne de brume s'offre une seconde jeunesse dans de nombreuses manifestations sportives. En 2010, le Service des phares et balises qui en gère une cinquantaine en France envisage de les remplacer définitivement par des signalisations visuelles jugées plus fiables.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • cornes.debru.me, projet collaboratif pour archiver les sons et les images de cornes et sirènes de brume.