Phare de Caldey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare de Caldey
Pembrokeshire
Caldey Island Lighthouse (6495).jpg
Localisation
Coordonnées
Île
Adresse
Aire protégée
Histoire
Construction
Automatisation
1927
Statut patrimonial
Monument classé de Grade II (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Visiteurs
non
Architecture
Hauteur
16 m
Hauteur focale
65 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Élévation
65 m
Équipement
Optique
Portée
Feux
Identifiants
ARLHS
Amirauté
A5328Voir et modifier les données sur Wikidata
NGA
5732Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Pays de Galles
voir sur la carte du Pays de Galles
Red pog.svg

Le phare de Caldey est situé à l'extrémité sud de l'île de Caldey, à 5 km au sud du comté de Pembrokeshire, au pays de Galles, petite île habitée par un monastère cistercien, l'abbaye de Caldey et un village.

Ce phare est géré par le Trinity House Lighthouse Service à Londres, l'organisation de l'aide maritime des côtes du pays de Galles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

Une demande de construction du phare a été faite en mars 1827 au nom des commerçants de la baie de Carmarthen. Il a été commandé par Trinity House et construit par Joseph Nelson pour un coût de 4 460 £. La lumière fut mise en service en 1829.

Le phare est une tour ronde en calcaire de 17 m de haut avec des murs de 0,91 m d'épaisseur à la base et de 0,76 m d'épaisseur au sommet. La lumière se trouve à 64 m au-dessus de la ligne des hautes eaux. Il agit en conjonction avec le phare de l'île de Lundy dans le canal de Bristol et a une portée de 13 miles nautiques (24 km).

Lanterne et lampe[modifier | modifier le code]

La lanterne actuelle fut installée vers le milieu du XIXe siècle et comprenait 20 lampes et réflecteurs du concepteur suisse Ami Argand. Le phare a été converti en opération automatique dès 1929. C'était le dernier phare de Trinity House a être alimenté au gaz, étant finalement converti à l'électricité en 1997.

La lumière était destinée à l'aide au trafic côtier commercial de calcaire et de charbon sur la côte du pays de Galles, mais aussi au trafic longue distance avec le nord-américain pour l'identification de canal de Bristol par rapport à la Manche.

Habitations des gardiens[modifier | modifier le code]

Les logements des gardiens, qui avoisinent le phare, sont à deux étages, avec des cheminées octogonales et d'un couloir de liaison au premier étage. Des jardins sont clos derrière la station. Les bâtiments ont été construits vers 1868-70.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]