Parc national côtier du Pembrokeshire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national côtier du Pembrokeshire
Marloes peninsula, Pembrokeshire coast, Wales, UK.JPG
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
629 km2
Création
Administration
Autorité du parc national côtier du Pembrokeshire
Localisation sur la carte du Royaume-Uni
voir sur la carte du Royaume-Uni
Green pog.svg
Localisation sur la carte du Pays de Galles
voir sur la carte du Pays de Galles
Green pog.svg

Le parc national côtier du Pembrokeshire est un parc national situé le long de la côte du Pembrokeshire, au pays de Galles. Déclaré parc national en 1952, il est le seul au Royaume-Uni dont la protection fut motivée principalement pour la beauté de sa côte.

Relief[modifier | modifier le code]

Les paysages du parc varient entre falaises, plages sablonneuses, estuaires boisés et collines. Il peut être divisé en quatre zones: la côte du Pembrokeshire au sud, incluant l’île de Caldey, l’estuaire du Daugleddau, la baie de Saint Brides et les monts de Preseli.

De nombreux affleurements géologiques font apparaître des arches naturelles, des stacks, des plis et des grottes marines. Le calcaire prédomine.

Au nord, les roches de Carn Llidi, Pen Beri et Garn Fawr ainsi que les landes de Myndydd Carningli et de Mynydd Preseli donnent un aspect exposé et montagneux au paysage, qui tranche avec les vallées boisées du Gwaun et du Nevern.

La côte sud est occupée par un plateau de calcaire et les falaises de la péninsule de Castelmartin, les lacs de Bosherston et les stations balnéraires de Tenby et Saundersfoot. Entre les zones sud et ouest, l’estuaire du Daugleddau forme le port naturel profond où fut construite Milford Haven.

Administration[modifier | modifier le code]

Le parc est géré par l’Autorité du parc national côtier du Pembrokeshire, qui compte environ 130 employés.

Plusieurs sites du parc bénéficient d’une protection spécifique définie au niveau national ou international. On dénombre ainsi sept zones internationales de conservation, une réserve naturelle marine, six réserves naturelles nationales et 75 sites d’intérêt scientifiqGue particuliers.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :