Phare d'Arecibo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Phare d'Arecibo
Arecibo Lighthouse 2008.jpg
Localisation
Coordonnées
Adresse
Histoire
Construction
Mise en service
Automatisation
Statut patrimonial
Inscrit au NRHP ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Visiteurs
oui
Architecture
Hauteur
14 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur focale
37 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Matériau
Équipement
Portée
14 NMVoir et modifier les données sur Wikidata
Feux
Fl W 5sVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
ARLHS
Amirauté
J5492Voir et modifier les données sur Wikidata
MarineTraffic
NGA
110-14432Voir et modifier les données sur Wikidata
USCG
3.30720Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Porto Rico

(Voir situation sur carte : Porto Rico)
Point carte.svg

Le phare de Arecibo (en anglais : Punta Borinquen Lighthouse) est un phare actif situé sur Punta Morrillos (ceb) dans la ville de Arecibo, à Porto Rico. Il est géré par l'United States Coast Guard.

Il est référencé dans le registre national des lieux historiques sous la tutelle du Gouvernement fédéral des États-Unis[1] depuis le 23 novembre 1977.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station de signalisation maritime a été créée en 1898, la dernière construite par le gouvernement espagnol. Il porte aussi le nom de Phare de Los Morrillos en raison de son emplacement au sommet du promontoire rocheux de Punta Morrillos.

Le style de construction est néoclassique, un bâtiment rectangulaire avec une forme rectangulaire de 12,30 m de largeur sur 25,65 m de longueur, avec une tour hexagonale surmontée d'une lanterne avec un dôme de bronze. L’objectif original était un lentille de Fresnel de troisième ordre, d'une portée d'environ 29 km. Le phare a été converti à l'électricité en 1931. Il est automatisé depuis 1964 et il est actuellement équipé d'un objectif de 190 mm. Après son automatisation, les quartiers des gardiens sans personnel a été victime de délabrement et de vandalisme. La lentille de Fresnel a été endommagée en 1975 et détruite en 1977.

Une entreprise privée a achevé la restauration du phare en 2001. Il est maintenant exploité dans le Arecibo Lighthouse and Historial Park [2]. Il comprend une réplique d'un village indien Taïnos, une réplique des trois navires de Christophe Colomb, la Niña, La Pinta et la Santa Maria, un quartier de l'esclavage, une réplique d'un bateau de pirates, une grotte de pirates, un mini-zoo, divers aquariums d'eau salée, une aire de jeux et un parc aquatique. Le phare abrite un petit musée présentant des artefacts marins, l'histoire du phare et la guerre hispano-américaine. Il est situé au nord-est d'Arecibo, du côté est de l'entrée du port. Le phare est accessible aux visites.

Ce phare ne doit pas être confondu avec le phare de Los Morrillos connu sous le nom de Faro de Los Morrillos de Cabo Rojo.

Description[modifier | modifier le code]

Ce phare [3] est une tour hexagonale en pierre, avec une galerie et une lanterne métallique de 14 m de haut, attenante à une ancienne maison de gardien. La tour est peinte en blanc. Il émet, à une hauteur focale de 37 m, un éclat blanc de 0.5 seconde par période de 5 secondes. Sa portée est de 14 milles nautiques (environ 26 km).


Identifiant : ARLHS : PUR-001 ; USCG : 3-30720 - Amirauté : J5492 - NGA : 110-14432 .

Le phare 
Le phare à l'origine 

Caractéristique du feu maritime[modifier | modifier le code]

Fréquence : 5 secondes (W)

  • Lumière : 0.5 seconde
  • Obscurité : 4.5 secondes

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]