Petite coronide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Satyrus actaea

Satyrus actaea
Description de cette image, également commentée ci-après
Petite coronide
ou Actaeon
(Satyrus actaea).
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Insecta
Ordre Lepidoptera
Famille Nymphalidae
Sous-famille Satyrinae
Genre Satyrus

Nom binominal

Satyrus actaea
(Esper, 1780)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Petite coronide ou Actaeon (Satyrus actaea) est une espèce de lépidoptères (papillons) appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Satyrus.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Elle a été nommée Satyrus actaea par Eugen Johann Christoph Esper en 1780.

Synonymes : Papilio actaea Esper, 1781; ; Hipparchia actaea [Otakar Kudrna].

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

La Petite coronide ou Actaeon se nomme Black Satyr en anglais et Negra en espagnol[1].

Description[modifier | modifier le code]

La Petite coronide est de couleur marron plus ou moins foncé avec ou pas une discrète bande plus claire, et un gros ocelle marron pupillé de blanc à l'apex des antérieures.

Le revers des antérieures est semblable, celui des postérieures est de différents tons de marron formant une ornementation variable.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

La Petite coronide vole en une génération entre début juin et fin août[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes hôtes sont des Brachypodium et des Bromus[1].

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

La Petite coronide est uniquement présente dans le sud-ouest de l'Europe dans le nord du Portugal, en Espagne et en France[2],[3].

En France métropolitaine la Petite coronide est présente dans les départements du pourtour Méditerranéen, des Pyrénées-Orientales aux Alpes-Maritimes et jusqu'à une limite nord allant du Puy-de-Dôme aux Hautes-Alpes[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

Elle réside dans les escarpements rocheux herbus et buissonneux.

Protection[modifier | modifier le code]

Pas de statut de protection particulier[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b funet
  2. a et b Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)
  3. butterfly guide
  4. lepinet
  5. INPN protection

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)
  • Lionel G. Higgins et Norman D. Riley (1988), Guide des papillons d'Europe, Delachaux et Niestlé (Lausanne).