Peshwâ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Peshwâ sont les Premiers ministres de l'Empire marathe, empire indien qui exista de 1679 à 1814. La charge deviendra rapidement héréditaire et se sont les Peshwas qui exerceront la direction de l'empire.

Lorsqu'il créé l'empire marathe, le général Shivâjî Bhonsla (1630-1680) qui se proclamera Chhatrapati, crée un conseil consultatif de ministres, l'Ashtapradhan, pour l'aider dans son gouvernement. Ce conseil de 8 ministres compte les postes suivants :

  • Le Peshwâ, Premier ministre, le seul qui bénéficie de véritables pouvoirs ;
  • l'Amâtya, ou ministre des Finances ;
  • le Mantri, directeur des archives et historiographe du râja ;
  • le Sachiva, Grand secrétaire ;
  • le Sâmanta, ou ministre des Affaires étrangères ;
  • le Senâpati, commandant en chef des armées ;
  • le Dandâdhyaksha, chargé des Affaires religieuses ;
  • le Nyâyâdisha, ou ministre de la Justice.

La charge de Peshwâ devient héréditaire dès 1720, les Premiers ministres cumulent tous les pouvoirs à partir de 1727, puis à compter de 1750, ils relèguent les souverains, les râja, à un rôle honorifique, devenant les véritables dirigeants de l'empire.

Leur capitale est située tout d'abord à Sâtârâ, puis ils la transfèrent à Pune.

Il y eut dix Peshwâ :

Articles connexes[modifier | modifier le code]