Pavel Rotmistrov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pavel Alexeïevitch Rotmistrov
Pavel Rotmistrov

Naissance 6 juillet 1901
Skovorovo, gouvernement de Tver
Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès 6 avril 1982 (à 80 ans)
Moscou, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Allégeance Flag of the Soviet Union (1936–1955).svg Union soviétique
Arme Red Army flag.svg Armée rouge
Grade Maréchal en chef des troupes blindées
Années de service 1919-1982
Conflits Guerre russo-polonaise de 1920
Guerre civile russe
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Héros de l'Union soviétique
Le général Rotmistrov (à dr.) à Baryssaw, en 1944.

Pavel Rotmistrov (en russe : Павел Алексеевич Ротмистров) (né le , décédé le ) est un officier supérieur soviétique. Il est commandant des troupes blindées de l'Armée rouge pendant et après la Seconde Guerre mondiale, puis maréchal en chef des troupes blindées. Il est également distingué par le titre de Héros de l'Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rotmistrov rejoint l'Armée rouge en 1919 et y sert pendant la guerre civile. Il prend part à l'écrasement de la révolte de Kronstadt et à la guerre russo-polonaise. Il commande un peloton et plus tard une compagnie de fusiliers dans le 31e régiment de fusiliers et la 11e division de fusiliers. En 1928, il entre à l'Académie militaire Frounzé. De 1937 à 1940, il est instructeur à l'académie militaire de Moscou. En mai 1941, il devient chef d'état-major pour le 3e corps mécanisé.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il commande la 5e armée blindée de la Garde pendant la bataille de Koursk et pendant l'opération Bagration. On le relève de son commandement après l'opération Bagration et il devient délégué chargé des troupes blindées de l'état-major. Il est fort possible qu'il ait été relevé de son commandement en raison des lourdes pertes subies par la 5e armée blindée de la Garde lors de la bataille de Minsk. On ne lui attribua aucun commandement d'unité par la suite. Il est néanmoins promu colonel général en et devient le premier maréchal des troupes blindées en .

Après la guerre, il commande les troupes mécanisées des forces soviétiques en Allemagne et il devient député du Soviet suprême et un assistant au ministère de la Défense. Il devient premier maréchal en chef des troupes blindées le . D'avril 1964 à juin 1968, il est vice-ministre de la Défense pour la formation militaire. De juin 1968 à avril 1982, il est inspecteur général au sein du Groupe des inspecteurs généraux du ministère de la Défense.

Il meurt à Moscou le . Il est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Promotions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Principaux titres et décorations :

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]