Dmitri Leliouchenko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dmitri Leliouchenko
Dmitry Lelyushenko.jpg
Fonction
Parlementaire du Soviet suprême de l'Union soviétique
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Novokouznetsova (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalités
Formation
Académie militaire M. V. Frounzé (d) (jusqu'en )
Académie militaire de l'État major des forces armées de la Fédération de Russie (en) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique
Grades militaires
Major
Colonel (à partir de )
Kombrig (en) (à partir de )
Major-général (à partir de )
Lieutenant-général (à partir de )
Colonel général (à partir de )
General of the army (en) (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Commandements
21st Mechanized Corps (en), 30e armée, 20th Guards Army (en), Transbaikal Military District (en), 5e armée, 1re armée de la Garde, 3e armée de la Garde, Q4027985, Q4476750Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
Liste détaillée
Q4287089
Médaille « vétéran des forces armées de l'URSS » (en)
Médaille de la capture de Berlin (en)
Ordre du Service pour la Patrie dans les Forces armées de 3e classe (d)
Médaille de la Libération de Prague (en)
Ordre de Lénine ()
Médaille pour la Défense de Stalingrad
Q1915816
Ordre du Drapeau rouge ( et )
Ordre militaire de Virtuti Militari
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945
Médaille pour la Défense de Moscou
Ordre de la Révolution d'Octobre
Médaille du XXe anniversaire de l'Armée rouge des ouvriers et des paysans (en)
Ordre du Lion blanc
Étoile d'or ( et )
Héros de l'Union soviétique ( et )
Ordre de Souvorov, 1re classe (d) ( et )
Ordre de Koutouzov, 1re classe (d) ( et )
Ordre de Bohdan Khmelnytsky de 1re classe (d) ()
Héros de la République socialiste tchécoslovaque (en) ()
Ordre de Klement Gottwald (en) ()
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Dmitri Danilovitch Leliouchenko (en russe : Дмитрий Данилович Лелюшенко), né le 20 octobre 1901 ( dans le calendrier grégorien) à Novokouznetsova, dans l'actuel l'oblast de Rostov et décédé le à Moscou, est un commandant militaire soviétique. Général d'armée en 1959, deux fois Héros de l'Union soviétique (7 avril 1940 et 5 avril 1945), Héros de la Tchécoslovaquie (30 mai 1970) et membre du PCUS depuis 1924.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vétéran de la guerre civile russe il sort diplômé de l'Académie militaire Frounze en 1933. Pendant la guerre d'Hiver il dirige l'unité des blindés et participe notamment aux combats sur la ligne Mannerheim.

Il commanda le 1e Corps de fusiliers de la Garde en octobre 1941. Durant neuf jours, les soldats de cette unité s'illustrèrent héroïquement devant Mtsensk. Au plus fort des combats pour Mtsensk où les tankistes de la 4e brigade de chars du colonel Mikhaïl Katoukov se distinguèrent particulièrement, Leliouchenko reçut l'ordre de rejoindre la 5e Armée qui préparait les défenses dans la zone de Mojaïsk.

Toutefois, il ne dirigea pas longtemps la 5e Armée, puisqu'il fut gravement blessé au combat et envoyé à l'hôpital de Gorki.

Après la guerre, en 1960-1964, il préside la DOSAAF, une puissante organisation de soutien à l'armée, agissant notamment pour la popularisations des sports ou la préparation de la jeunesse au service militaire obligatoire. À plusieurs reprises il est élu député du Soviet suprême de l'Union soviétique (1938-1946, 1958-1962, 1962-1966).

Mort à Moscou, Dmitri Leliouchenko est enterré au cimetière de Novodevitchi.

Décorations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]