Pauline Oliveros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pauline Oliveros
POliveros2010.JPG

Pauline Oliveros en 2010.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instrument
Distinction

Pauline Oliveros (née le à Houston (Texas) et morte le à Kingston (État de New York)[1]) est une accordéoniste et compositrice américaine qui participa au développement de la musique minimaliste dans les années 1970 et des musiques électroniques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pauline Oliveros a été l'un des membres fondateurs du San Francisco Tape Music Center dans les années 1960 et en devint la directrice par la suite. Elle a enseigné également au Mills College, à l'université de Californie à San Diego et au Rensselaer Polytechnic Institute où elle donne des cours théoriques de musique électroacoustique.

Elle est à l'origine du concept de Deep Listening qui vise à différencier l'entendu de l'écouté, deux façons de traiter la même information sonore. Cette pratique permet une conscience accrue de la musique et des sons et a ouvert de nombreuses voies de recherche à la musique contemporaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pauline Oliveros, Composer Who Championed 'Deep Listening,' Dies at 84 », sur The New York Times, (consulté le 27 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]