Paulette Callabat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Paulette Callabat (-[1]), était une laïc et membre consacrée de l'institut séculier Caritas Christi. Son procès en béatification est en cours.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paulette Callabat est née à Carcassonne, dans l'Aude en France en 1923.

Animée d'une vive religiosité dès son plus jeune âge, elle désire entrer au carmel, afin de vivre une vie contemplative, mais son choix se décide bientôt pour vivre une présence chrétienne dans le quotidien et elle devient une militante active de la Jeunesse ouvrière chrétienne.

Paulette Callabat entre comme membre consacrée dans l'Institut séculier Caritas Christi, en vivant exemplairement cette spiritualité de prière et de présence discrète au monde.

Elle devient pionnière dans le service d'aide familiale rurale dans le diocèse de Carcassonne en privilégiant le développement des femmes du rural par elles-mêmes. Elle est ensuite appelée à participer au développement de l'Institution Saint-Joseph, école d'apprentissage des métiers de l'agriculture . La paroisse l'appellera aussi à être responsable de la catéchèse et de diverses tâches missionnaires.

Vivant dans le quartier Saint-Antoine de Limoux , dans un milieu majoritairement musulman, elle y sera aimée de tous, en raison de son grand dévouement envers tous, se dévouant à la rencontre des familles pour favoriser l'épanouissement scolaire des enfants. Paulette sera dès son vivant considérée comme sainte, malgré elle, grâce à sa solidarité et son service sans limite auprès des pauvres et des migrants.

Elle meurt accidentellement le 27 juillet 2005 à Limoux, âgée de 82 ans.

Béatification[modifier | modifier le code]

Après des demandes de la part de paroissiens du diocèse de Carcassonne et Narbonne mais aussi de la part de fidèles musulmans, la Conférence des évêques de France a donné son accord pour l'ouverture du procès en béatification de Paulette Callabat, le 12 novembre 2013.

Le 13 mai 2014 a été ouvert son procès en béatification, à la phase diocésaine, dans le diocèse de Carcassonne et Narbonne, au titre duquel elle est considérée comme Servante de Dieu.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

[1]

Consulter le site de l'association des amis de Paulette Callabat Consulter le site du diocèse de Carcassonne et Narbonne