Paul Gagné (traducteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul Gagné est un traducteur littéraire québécois qui travaille actuellement à Montréal, Québec, Canada[1]. Avec son épouse Lori Saint-Martin, il a traduit en français plus de soixante-dix livres de langue anglaise, dont des œuvres d'auteurs tels que Maya Angelou, Margaret Atwood et Naomi Klein[2]. Il détient une maîtrise en littérature française de l'Université Laval[2].

Travaux[modifier | modifier le code]

Avant de se tourner vers le monde de la traduction littéraire, Paul Gagné a travaillé comme traducteur pendant plusieurs années à Toronto et à Montréal[2],[3]. Il est membre de l'Association des traducteurs littéraires du Canada (en) et de l'Association des traducteurs et interprètes de l'Ontario[2]. Voici une liste d'œuvres choisies qu'il a traduites en collaboration avec Lori Saint-Martin :

Prix et reconnaissances[modifier | modifier le code]

Paul Gagné et Lori Saint-Martin ont reçu conjointement plusieurs prix de traduction tout au long de leur carrière. Parmi ceux-ci, le Prix de traduction John Glassco (en) en 1993, le Prix de traduction de la Quebec Writers' Federation en 2004, 2006 et 2008 et le Prix du Gouverneur général en 2000, 2007 et 2015. Ils ont également été présélectionnés douze fois pour un Prix du Gouverneur général[2],[4],[5].

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « [1] » (voir la liste des auteurs).
  1. KWF, « 2015 Author: Paul Gagné », Kingston Writers Fest (consulté le 25 novembre 2015)
  2. a b c d et e Literary Translators' Association of Canada, « LTAC Profile: Paul Gagné », Literary Translators' Association of Canada (consulté le 25 novembre 2015)
  3. Quebec Writers' Federation, « Authors: Paul Gagné », Quebec Writers' Federation (consulté le 25 novembre 2015)
  4. Chantale Cusson, « Raconte-moi un auteur: Lori Saint-Martin et Paul Gagné », L'actualité (consulté le 25 novembre 2015)
  5. Canada Council for the Arts, « Past Recipients », Canada Council for the Arts (consulté le 25 novembre 2015)