Patrick Goirand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Patrick Goirand

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Grenoble (France)
Taille 1,83 m
Position demi d'ouverture
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1978-1992FC Grenoble
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1992-????
????-????
????-????
????-????
FC Grenoble
Racing CF
US Métro
Racing Métro 92
? (?)
 ? (?)
 ? (?)
 ? (?)


Carrière d'entraîneur
PériodeÉquipe 
????-2007
2007-
Clamart rugby 92
Stade français (espoirs)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
Dernière mise à jour le 13 avril 2010.

Patrick Goirand, né le à Grenoble, est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de demi d'ouverture. Il joue au FC Grenoble et au Racing club de France avant de se tourner vers une carrière d'entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Patrick Goirand est issu d'un famille où la culture du rugby est importante[1]. Son père, Jean-Pierre, joue au rugby et il s'initie au rugby au FC Grenoble dès l'âge de 6 ans[1]. Il remporte son premier titre avec son club en 1992 en gagnant la coupe Frantz Reichel, 2 ans après avoir échoué en finale face au Stade toulousain. Il franchit naturellement tous les échelons du club et intègre l'équipe première. Dès sa première saison senior il fait partie de l'équipe des Mammouths du FC Grenoble qui est finaliste du championnat de France 1992-1993, défait 14 à 11 par le Castres olympique sur une erreur d'arbitrage[2],[3]. Puis il s'engage avec le Racing club de France, fait un passage au club de rugby de l'US Métro à Antony avant de revenir, avec la fusion des deux derniers clubs au Racing[4]. Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur de l'équipe de rugby de Clamart avant de s'occuper des espoirs du Stade français en 2007[5].

Patrick Goirand se marie en 1998 avec Sylvie et il a une fille le 25 décembre 1997 prénommée Alexandra.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Patrick Goirand a, au cours de sa carrière de joueur, participé à 4 finales de championnat de France avec 2 succès à la clefs.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alexandre Bardot, « Patrick Goirand en terrain connu », sur www.leparisien.fr, Le Parisien, (consulté le 13 avril 2010)
  2. Nicolas Lavalée, « Parc des Princes, Paris, 5 juin 1993 », sur www.lnr.fr, LNR, (consulté le 24 octobre 2012)
  3. Escot et Rivière 2009, p. 268
  4. « Patrick Goirand », sur www.finalesrugby.com (consulté le 13 avril 2010)
  5. Mathieu Cabiro, « Les espoirs sur leur lancée », sur www.stade.fr, Stade français Paris rugby, (consulté le 13 avril 2010)

Bibliographie[modifier | modifier le code]