Parc national d'Exmoor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exmoor National Park
Image illustrative de l'article Parc national d'Exmoor
La colline de Dunkery, tapissée de bruyère.
Catégorie UICN V (paysage terrestre/marin protégé)
Identifiant 967
Emplacement Somerset et Devon(Angleterre)
Coordonnées 51° 06′ 24″ N 3° 36′ 41″ O / 51.106667, -3.61138951° 06′ 24″ Nord 3° 36′ 41″ Ouest / 51.106667, -3.611389
Superficie 692 km2
Population 10 873 habitants
Création 1954
Administration National Park Authority
Site web http://www.exmoor-nationalpark.gov.uk/

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Exmoor National Park

Le parc national d'Exmoor se trouve sur le canal de Bristol, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Il est situé à 71 % dans le comté du Somerset et à 29 % dans celui du Devon[1]. Les 665 km2 de landes présentent un paysage varié et admirablement équilibré. Les terres les plus élevées sont constituées par la chaîne des Brendon Hills que recouvrent les fougères bleues, les fougères impériales et les bruyères. La partie plus au nord est occupée par la forêt d'Exmoor, forêt royale jusqu'en 1818 où l'on élevait du gibier en vue des chasses de la Cour. Avec ses 519 m, la colline de Beacon est le point culminant du parc.

En 2001, il comptait moins de 11 000 habitants[1].

Littérature[modifier | modifier le code]

Exmoor et sa lande ont inspiré nombre d'écrivains depuis l'époque romantique où Samuel Taylor Coleridge, William Wordsworth, Robert Southey et Percy Bysshe Shelley y découvrirent sa nature encore sauvage. Coleridge faisait régulièrement à pied le trajet qui mène le long de la côte de Lynton à Lynmouth. C'est là qu'en 1797 fut élaboré le plus célèbre des poèmes épiques de Coleridge, The Rhyme of the Ancient Mariner. Richard Doddridge Blackmore y situe l'histoire tragique de Lorna Doone (1869). La région inspira également le poète-lauréat Ted Hughes, Richard Jefferies, Henry Williamson, William Henry Hudson, et l'historien John Fortescue. Aujourd'hui encore des auteurs comme Margaret Drabble (The Witch of Exmoor (La Sorcière d'Exmoor), Dick Francis (Shattered (Brisé) (2000)), James Herbert ( Le Secret de Crickley Hall (2008)), Ray Connolly ( Love Out Of Season), Jan Mazzoni ( The Snow Fox Diaries), Paddy King-Fretts (Larkbarrow, The Wild Red Dawn ) témoignent de la fascination qu'exerce toujours l'atmosphère du Parc.

Les visiteurs n'échapperont pas aux références à Lorna Doone de Blackmore et à Tarka la loutre d'Henry Williamson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b site officiel

Lien externe[modifier | modifier le code]