Panthera zdanskyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Tigre de Longdan[1] (Panthera zdanskyi) est une espèce éteinte de Pantherinae connu de la province du Gansu au nord-ouest de la Chine[2].

Panthera zdanskyi est découvert en 2004 dans le gisement fossile de Longdan en Chine. Ce fossile est daté d'il y a 2,55 à 2,16 millions d'années (début du Pléistocène). L'analyse cladistique montre que Panthera zdanskyi est le taxon frère du tigre et conduit à penser que le berceau du tigre moderne se situe au début du Pléistocène dans le nord-ouest de la Chine[3].

Phylogénie[modifier | modifier le code]

Vue d'artiste du Tigre de Longpan.
Pantherinae

Neofelis


Panthera

Panthera uncia




Panthera palaeosinensis





Panthera onca




Panthera atrox




Panthera spelaea




Panthera leo



Panthera pardus








Panthera tigris



Panthera zdanskyi







Étymologie[modifier | modifier le code]

Panthera zdanskyi a été nommé par Ji H. Mazák, Per Christiansen et Andrew C. Kitchener en 2011. Le nom spécifique honore le paléontologue autrichien Otto Zdansky.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le nom vernaculaire de « Tigre de Longdan » (« Longdan Tiger ») est proposé par les découvreurs de cette espèce.
  2. « Oldest Known Pantherine Skull and Evolution of the Tiger », PLoS ONE, vol. 6, no 10,‎ , e25483 (DOI 10.1371/journal.pone.0025483, lire en ligne)
  3. (en) Ji H. Mazák, Per Christiansen et Andrew C. Kitchener, « Oldest Known Pantherine Skull and Evolution of the Tiger », PLoS ONE, vol. 6, no 10,‎ (DOI 10.1371/journal.pone.002548, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ji H. Mazák, Per Christiansen et Andrew C. Kitchener, « Oldest Known Pantherine Skull and Evolution of the Tiger », PLoS ONE, vol. 6, no 10,‎ (DOI 10.1371/journal.pone.002548, lire en ligne)