Pandanus tectorius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Habitude de croissance
Racines aériennes très développées
Nouvelles feuilles et les épines sur les racines aériennes

Pandanus tectorius est une plante du genre Pandanus et de la famille des Pandanaceae, que l'on trouve dans le nord du Queensland en Australie, l'Est de Indonésie et des îles de l'océan Pacifique à Hawaï ainsi qu’à l’île Maurice dans l’océan Indien. Son aire d'origine n'est pas connue du fait de l'utilisation agricole extensive. Ce Pandanus est probablement une culture primitive océanienne et a ainsi été introduit dans les nombreux endroits isolés de l'Océan pacifique où on le rencontre actuellement.

Description[modifier | modifier le code]

Aspect général[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste d'environ 6 m. Comme les autres Pandanus, il est supporté par ses racines qui ancrent fermement l'arbre dans le sol.

Feuilles[modifier | modifier le code]

Ses feuilles sont en général de 90-150 cm de long et 5-7 cm de large.

Fleurs[modifier | modifier le code]

Fruits[modifier | modifier le code]

Les fruits font environ 20 cm de diamètre.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Le fruit peut être mangé cuit ou cru, de même que les amandes, les jeunes feuilles et les extrémités des racines aériennes[3]. Les feuilles sont utilisées pour parfumer des plats comme la confiture de kaya. C'est une nourriture majeure en Micronésie, particulièrement dans les atolls.

La nature fibreuse des fruits en fait un fil dentaire naturel.

Traditionnellement, les feuilles ont un usage médical. Auparavant, elles servaient aussi à fabriquer des vêtements et des toitures.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. WCSP. World Checklist of Selected Plant Families. Facilitated by the Royal Botanic Gardens, Kew. Published on the Internet ; http://wcsp.science.kew.org/, consulté le 1 août 2020
  2. , sans dater, ce qui discrédite en partie cette version.
  3. Hélène Specq, Évolution et perspectives de l'agriculture dans la commune de Koumac (Province Nord, Nouvelle-Calédonie), Nouméa, ORSTOM, , 62 p. (lire en ligne), p. 13

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :