Pallavi Fauzdar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pallavi Fauzdar
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Sport

Pallavi Fauzdar (née le ) est une femme indienne connue pour ses courses de moto en haute altitude et son travail social. Ses exploits sont reconnus par un certain nombre de premières dans le Limca Book of Records (en). En , elle reçoit la plus haute récompense pour les femmes en Inde, le prix Nari Shakti Puraskar (en français : Prix du pouvoir des femmes), des mains du président indien de l'époque, Pranab Mukherjee[1].

Enfance et parcours[modifier | modifier le code]

Pallavi Fauzdar est née à Agra en Inde. Son père est Ashok Fauzdar, un ingénieur électrique à la retraite. Elle commence à s'intéresser aux motos à l'âge de 14 ans, en conduisant celle de son père. Elle se marie en 2004, a 2 enfants et vit à New Delhi.

Carrière[modifier | modifier le code]

Pallavi Fauzdar commence sa carrière de pilote de moto en rejoignant un groupe à New Delhi. Son premier exploit notable remonte à 2015, une randonnée en solitaire jusqu'au col de Mana à une altitude de 5 638 m, alors le plus haut col motorisable du monde. Son exploit est reconnu par le Limca Book of Records[2], [3],[4].

Cette année-là, elle établit un autre record en franchissant huit cols de plus de 5 000 m en un seul voyage[5]. Pallavi continue ensuite à parcourir les montagnes en franchissant de nouveaux cols et en empruntant des routes isolées. Elle a également fait du travail social en faisant des randonnées de sensibilisation dans différentes parties du pays. En 2017, Pallavi s'est rendue dans la région du Ladakh, en Inde, et a grimpe à moto le col d'Umling La, à 5 803 m, devenant ainsi la première personne à le faire. Le col d'Umling La est désormais le plus haut col motorisé du monde[6].

Records[modifier | modifier le code]

Pallavi détient actuellement les records suivants du Limca Book :

Record Émetteur Date Lieu Ref
Première femme à franchir huit cols de montagne de plus de 5 000 m en un seul voyage. Limca Book of Records, Inde 18 juillet 2015 Ladakh, Inde [5]
Première femme motocycliste solitaire à atteindre le col de Mana à 5 638 m d'altitude. Limca Book of Records, Inde 24 septembre 2015 Uttarakhand, Inde [7]
Première femme motocycliste à atteindre le plus haut lac d'eau douce, le lac Deotal, situé à 5 471 m d'altitude. Limca Book of Records, Inde 24 septembre 2015 Uttarakhand, Inde [3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Nari Shakti Puruskar Awardees: Full List », sur le site bestcurrentaffairs.com, (consulté le 18 avril 2021).
  2. (en) Anuja Jaiswal, « Mother of two rides her way to Limca Book of world records for her Mana Pass feat », The Times of India,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2021).
  3. a et b (en) « Pallavi enters Limca book of records for crossing Mana pass », Affairs cloud,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2021).
  4. (en) « Jai Ho Episode 38: Inspiring Story Of Pallavi Fauzdar », New World India,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2021).
  5. a et b (en) Ishita Mishr, « Mother of two, she rode her bike through eight Himalayan pass », The Times of India,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2021).
  6. (en) « BRO builds world's highest motorable road in Ladakh at 19,300 feet », mint,‎ (lire en ligne, consulté le 18 avril 2021).
  7. (hi) « यह महिला अकेले पहुंची 18700 फीट की ऊंचाई पर, मर्द नहीं कर पाए ऐसी हिम्मत », dainikbhaskar,‎ (lire en ligne, consulté le 7 novembre 2017)