Palazzo dei Diamanti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Palazzo dei Diamanti
Image illustrative de l'article Palazzo dei Diamanti
Porte d'entrée du palais
Nom local Palazzo dei Diamanti
Période ou style Architecture Renaissance
Architecte Biagio Rossetti
Propriétaire initial Hercule Ier d'Este
Propriétaire actuel Municipalité
Site web pinacotecaferrara.beniculturali.it/index.jsp
Coordonnées 44° 50′ 32″ N 11° 37′ 16″ E / 44.842161, 11.62112844° 50′ 32″ Nord 11° 37′ 16″ Est / 44.842161, 11.621128  
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région historique Émilie-Romagne
Localité Ferrare

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Palazzo dei Diamanti

Le Palazzo dei Diamanti (en français; Palais des diamants) est un célèbre palais du centre historique de Ferrare, en Émilie-Romagne. Il est aussi l'un des exemples les plus marquants de l'architecture européenne de la Renaissance.

Financé par Hercule Ier d'Este, le palais est construit en 1492 dans l'axe de l'Addizione Erculea (it), par l'architecte Biagio Rossetti. La ville de Ferrare l'acquiert en 1832.

Architecture[modifier | modifier le code]

Elle est caractérisée principalement par le style bugnato qui marque le relief des façades du bâtiment avec plus de 8 500 blocs de marbre taillés en forme de pointe de diamant (d'où le nom du palais). Célèbres, sont aussi, ses candélabres aux décorations phytomorphes.

L'intérieur présente une typique cour de style Renaissance avec un cloître (un seul côté est couvert d'une galerie d'arcades) et un puits de marbre; ce dernier étant un élément caractéristique des jardins ferrarais.

La pinacothèque nationale[modifier | modifier le code]

Au piano nobile, le palais accueille la pinacothèque nationale, avec des œuvres fondamentales de l'école de Ferrare du Moyen Âge au XVIIIe siècle.

Les peintures les plus anciennes sont les grandes fresques du «Triomphe de saint Augustin» de Serafino da Modena. Cosmè Tura (présent avec le Jugement et le Martyre de san Maurelio (it)) , Ercole Ferrarese, Vicino da Ferrara et Michele Pannonio  (it) sont les principaux artistes qui illustrent le Quattrocento ferrarais. Certaines œuvres aux attributions plus incertaines comme l'Erato et l'Urania proviennent des décorations du Studiolo de Belfiore (it), souhaitées par Lionel d'Este.

Le Cinquecento est représenté par le maître du maniérisme ferrarais Benvenuto Tisi, présent avec de nombreuses œuvres parmi lesquelles la pala Costabili, exécutée en collaboration avec Dosso Dossi. La collection rassemble aussi d'autres œuvres de maîtres de la période maniériste tels Bastianino, Vittore Carpaccio, l'Ortolano, Manieri, Panetti, Coltellini, Le Maestro degli Occhi Spalancati,... etc.

L'espace d'art contemporain[modifier | modifier le code]

Situé à étage inférieur, il est le siège de nombreuses expositions temporaires dédié à l'art moderne.

Autres illustrations[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]