Pakicetus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pakicetus est un genre éteint de cétacés, appartenant à la famille des pakicétidés, qui sont des mammifères terrestres ongulés disparus, considérés comme les plus anciens ancêtres connus des cétacés modernes. Il a vécu au Pakistan au cours de l'Éocène il y a environ entre 55 et 40 Ma (millions d'années).

Jusqu'à récemment, la théorie sur l'évolution des cétacés présentait comme premiers ancêtres les membres des mésonychidés, des carnivores, charognards qui partageaient des caractéristiques morphologiques avec les artiodactyles, comme celle d'être ongulés.

Découvertes fossiles[modifier | modifier le code]

Au cours des années 1990, des analyses génétiques ont montré que les cétacés sont très proches des artiodactyles. Ces informations se trouvent confirmées par la morphologie, très particulière, des chevilles d'un fossile du début de l'Éocène découvert au Pakistan. Ce fossile appelé Pakicetus, découvert en 1983, est celui d'un mammifère terrestre carnivore. Son astragale possède une double poulie, caractéristique des artiodactyles, ce qui démontre que les cétacés n'ont pas évolué à partir des mésonychidés mais après une différenciation au sein des artiodactyles[1] (Chriacus ?). Les artiodactyles ont alors été rebaptisés cetartiodactyles.

La déduction la plus déroutante de ces deux découvertes est que les artiodactyles auraient perdu leurs dents caractéristiques de carnivores charognards, en devenant plus tard herbivores.

On a découvert ensuite plusieurs groupes d'espèces similaires au Pakicetus inachus de la taille d'un renard à celle d'un loup, elles ont été regroupées dans la famille des pakicétidés. Certains auteurs les classent parmi les cétacés[2] dans le sous-ordre des archéocétis. Les fossiles de cette famille ont été datés de 55 à 40 Ma.

Il pourrait être un ancêtre terrestre d'Ambulocetus, lui-même ancêtre possible des cétacés plus évolués comme Basilosaurus, cétacé entièrement aquatique ayant conservé des pattes arrières réduites. Il serait par ce biais l'ancêtre des baleines et des cétacés actuels[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Skeletons of terrestrial cetaceans and the relationship of whales to artiodactyls », Nature, vol. 413,‎ , p. 277–281 (résumé)
  2. (en) P. D. Gingerich & D. E. Russell, « Pakicetus inachus, a new archaeocete (Mammalia, Cetacea) from the early-middle Eocene Kuldana Formation of Kohat (Pakistan) », Univ. Mich. Contr. Mus. Paleont., vol. 25,‎ , p. 235–246
  3. Voir le documentaire Animaux disparus, trois mystères paléontologiques réalisé par Vincent Perazio

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Pakicetus Gingerich & Russell, 1981 (en)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :