Pétuns

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Pétuns ou Khionontateronons ou Tionontati dans leur langue iroquoise, constituaient l'une des anciennes nations de langue iroquoienne, établie dans le sud de l’Ontario, au Canada. Ils étaient étroitement liés aux Hurons. Leur patrie était située le long du bord sud-ouest de la baie Georgienne, dans la zone immédiatement à l'ouest du territoire Huron dans sud de l'Ontario de l'actuel Canada. Ils avaient de huit à dix villages, et ont peut-être numéroté plusieurs milliers (?) avant l'arrivée des européens.

Ils seront décimés par maladie infectieuse après 1634, lorsque le contact avec les Anglais, Français, et Hollandais aura augmenté leurs contaminations. Les sociétés des wendats et pétuns seront dans un état affaibli. Ils ont été attaqués, détruits et dispersés par les guerriers de la Confédération iroquoise en 1649 de leur base dans l'actuelle état de New York. Les autres sont joints comme réfugiés aux Hurons pour devenir la nation huronne-pétuns, qui ont été plus tard connus comme les Wyandots.

Voir aussi[modifier | modifier le code]