Osred II de Northumbrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Osred II
Fonction
Roi de Northumbrie
-
Biographie
Décès
Sépulture
Tynemouth Castle and Priory (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
SouverainVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Osgifu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

Osred, mort le 13 ou le 14 septembre 792, à Tynemouth, est roi de Northumbrie de 788 à 790.

Fils d'Alhred de Northumbrie et de son épouse Osgifu, fille d'Eadberht, il succède à son cousin du côté maternel Ælfwald, fils d'Oswulf, assassiné le 23 septembre 788 par le patricius (ealdorman) Sicga. Bien qu'il ait réussi à réunifier deux des factions rivales qui se disputent la domination de la Northumbrie, il est rapidement déposé, en 790. Après avoir reçu la tonsure à York, il est exilé, apparemment dans un monastère de l'île de Man[1]. Æthelred, fils d'Æthelwald Moll, déposé en 779, reprend le trône.

De retour d'exil en 792, Osred II meurt le 13 septembre. La Chronique anglo-saxonne rapporte que « 18 jours avant les calendes (premier jour du mois) d'octobre, il fut arrêté et tué ». Il est probable que cet assassinat a été commandité par Æthelred, qui avait déjà fait exécuter, en 791, Ælf et Ælfwine, les fils d'Ælfwald, et avait tenté de tuer Eardwulf en 790. Osred II est inhumé à Tynemouth.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Rollason, David W., Northumbria, 500-1100, p. 205

Références[modifier | modifier le code]

  • Alan Orr Anderson, « Scottish Annals from English Chroniclers A.D. 500 to 1286 », David Nutt, Londres, 1908.
  • M. Frank Stenton, « Anglo-Saxon England », Oxford UP, Oxford, 1971 (3e éd.) (ISBN 0-19-280139-2)
  • Barbara Yorke (en), « Kings and Kingdoms of early Anglo-Saxon England », Seaby, Londres, 1990 (ISBN 1-85264-027-8).
  • D. P. Kirby, « The Earliest English Kings », Unwin, Londres, 1991 (ISBN 0-04445-692-1).
  • J. Marsden, « Northanhymbre Saga: The History of the Anglo-Saxon Kings of Northumbria », Cathie, Londres, 1992 (ISBN 1-85626-055-0).
  • N. J. Higham, « The Kingdom of Northumbria AD 350-1100 », Sutton, Stroud, 1993 (ISBN 0-86299-730-5).
  • David W. Rollason, « Northumbria, 500-1100 », 2003.