Orland Kurtenbach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orland Kurtenbach
Portrait de Jurtenbach
Carte à collectionner représentant Kurtenbach sous les couleurs des Bruins de Boston.
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance 7 septembre 1936,
Cudworth (Canada)
Entraîneur retraité
A entraîné LCH
Totems de Seattle
Oilers de Tulsa
LNH
Canucks de Vancouver
LAH
Indians de Springfield
LHCB
Sockeyes de Richmond
Activité 1974-1990
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour WHL
Quakers de Saskatoon
Canucks de Vancouver
LAH
Bisons de Buffalo
Indians de Springfield
Reds de Providence
LNH
Rangers de New York
Bruins de Boston
Maple Leafs de Toronto
Canucks de Vancouver
LCH
Knights d'Omaha
Carrière pro. 1954-1974

Orland John Kurtenbach (né le 7 septembre 1936 à Cudworth, dans la province de la Saskatchewan, au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de centre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kurtenbach naît à Cudworth, dans la Saskatchewan, le 7 septembre 1936. Il grandit dans une ferme jusqu'au déménagement de sa famille à Prince Albert, à 10 ans[1]. C'est à cette époque que Kurtenbach commence à jouer au hockey. Il joue d'abord défenseur avant de devenir centre plus tard dans sa carrière[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

La plaque de Kurtenbach sur le Ring of Honour dans la Rogers Arena

Il joue dans la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan (LHJS) avec le Mintos de Prince Albert pendant deux saisons et fait également de brèves apparitions avec les Quakers de Saskatoon dans la Western Hockey League (WHL). Lors de sa première saison dans la LHJS, il termine meilleur passeur de la ligue[2]. En 1957, après l'élimination de son équipe en séries éliminatoires de la LHJS, Kurtenbach termine la saison avec les Bombers de Flin Flon avec lesquels il remporte la Coupe Memorial. Il signe son premier contrat professionnel avec les Canucks de Vancouver dans la WHL pour la saison 1957-1958[1]. Lors de sa première saison, il marque 54 points en 52 matchs et gagne le Trophée de la recrue[3]. En séries éliminatoires, il aide les Canucks à remporter la Coupe du président. Kurtenbach joue la majorité de ses débuts de carrière professionnelle dans les ligue mineures, dans la LAH avec les Bisons de Buffalo, les Indians de Springfield et les Reds de Providence, et dans la WHL avec les Seals de San Francisco et les Canucks. Il connaît sa meilleure saison en 1962-1963, quand il marque 87 points pour les Seals en 70 matchs et remporte avec eux les séries éliminatoires de la WHL. Pendant son temps dans les mineures, Kurtenbach fait deux brèves apparitions dans la Ligue nationale de hockey avec les Rangers de New York et les Bruins de Boston, pour un total de dix-huit matchs, mais ne joue sa première saison complète dans la LNH qu'en 1963-1964 avec les Bruins. En 1965-1966, il signe avec les Maple Leafs de Toronto, où il joue un rôle essentiellement défensif. L'année suivante, il rejoint les Rangers de New York où il passe quatre saisons. En 1970, lors du repêchage d'expansion, il n'est pas protégé par les Rangers et est choisi en 2e position par les Canucks de Vancouver qui le nomment 1er capitaine de l'histoire du club[1]. Lors de sa première saison avec les Canuck, il enregistre une moyenne d'un point par match avec 53 points en 52 matchs, malgré une blessure sérieuse le 23 décembre qui le met à l'écart du jeu jusqu'au 3 mars. La saison suivante, il a obtient un record personnel dans la LNH avec 61 points marqués en 78 matchs. Beaucoup de joueurs de Vancouver quittent le club cette saison, pour jouer dans l'Association mondiale de hockey (AMH) qui est attractive grâce à de plus grands salaires. Kurtenbach, pour sa part, voit les Sharks de Los Angeles lui offrir de 150 000 dollars mais refuse. Durant sa carrière avec les Canucks, il évolue souvent sur la même ligne que Wayne Maki et Murray Hall. Il prend sa retraite de la LNH après sa quatrième saison avec Vancouver. Il termine sa carrière dans la LNH avec 119 buts et 213 passes pour 332 points en 639 matchs, ainsi que 628 minutes de pénalité. Le 26 octobre 2010, il est le premier joueur des Canucks intronisé sur le Ring of Honour des Canucks. Une cérémonie a lieu avant le match des Canucks contre l'Avalanche du Colorado[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

La saison suivant sa retraite, Kurtenbach rejoint les Totems de Seattle dans la Ligue centrale de hockey, pour devenir leur entraîneur-chef. Après une saison perdante avec Seattle, il entraîne deux saisons les Oilers de Tulsa avec lesquels il remporte un championnat en 1976 et reçoit Trophée Jake Milford du meilleur entraîneur de l'année. En 1976-1977, Kurtenbach retourne dans la LNH pour remplacer Phil Maloney en milieu de la saison comme entraîneur-chef des Canucks. Cependant, après un an et demi et un bilan de 36 victoires pour 62 défaites et 27 matchs nuls, Kurtenbach est remplacé par Harry Neale à la fin de la saison 1977-1978. Kurtenbach entraîne ensuite plus tard les Indians de Springfield dans la LAH en 1982 et les Sockeyes de Richmond dans la BCHL en 1986 qu'il a menés à la Coupe du Centenaire 1987 avant de prendre sa retraite.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1953-1954 Mintos de Prince Albert SJHL 47 30 41 71 48 - - - - -
1954-1955 Quakers de Saskatoon WHL 1 0 0 0 0 - - - - -
1954-1955 Mintos de Prince Albert SJHL 48 30 41 71 57 - - - - -
1955-1956 Quakers de Saskatoon WHL 3 0 0 0 4 2 0 0 0 0
1955-1956 Mintos de Prince Albert SJHL 41 42 83 66 - - - - -
1956-1957 Mintos de Prince Albert SJHL
1957-1958 Canucks de Vancouver WHL 52 15 39 54 58 8 3 3 6 8
1958-1959 Bisons de Buffalo LAH 70 9 14 23 73 7 0 0 0 0
1959-1960 Canucks de Vancouver WHL 42 11 27 38 51 11 1 5 6 11
1959-1960 Indians de Springfield LAH 14 0 6 6 17 - - - - -
1960-1961 Rangers de New York LNH 10 0 6 6 2 - - - - -
1960-1961 Canucks de Vancouver WHL 55 20 27 47 31 - - - - -
1961-1962 Reds de Providence LAH 64 31 33 64 51 3 1 1 2 5
1961-1962 Bruins de Boston LNH 8 0 0 0 6 - - - - -
1962-1963 Seals de San Francisco WHL 70 30 57 87 94 17 4 13 17 51
1963-1964 Bruins de Boston LNH 70 12 25 37 91 - - - - -
1964-1965 Bruins de Boston LNH 64 6 20 26 86 - - - - -
1965-1966 Maple Leafs de Toronto LNH 70 9 6 15 54 4 0 0 0 20
1966-1967 Rangers de New York LNH 60 11 25 36 58 3 0 2 2 0
1967-1968 Rangers de New York LNH 73 15 20 35 82 6 1 0 1 26
1968-1969 Knights d'Omaha LCH 1 0 0 0 0 - - - - -
1968-1969 Rangers de New York LNH 2 0 0 0 2 - - - - -
1969-1970 Rangers de New York LNH 53 4 10 14 47 6 1 2 3 24
1969-1970 Bison de Buffalo LAH 6 1 5 6 2 - - - - -
1970-1971 Canucks de Vancouver LNH 52 21 32 53 84 - - - - -
1971-1972 Canucks de Vancouver LNH 78 24 37 61 48 - - - - -
1972-1973 Canucks de Vancouver LNH 47 9 19 28 38 - - - - -
1973-1974 Canucks de Vancouver LNH 52 8 13 21 30 - - - - -
Totaux LNH 639 119 213 332 628 19 2 4 6 70

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[4]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
1974-1975 Totems de Seattle LCH 78 29 38 11 44,2 Non qualifiés
1975-1976 Oilers de Tulsa LCH 76 45 21 10 65,8 Vainqueurs
1977-1978 Canucks de Vancouver LNH 80 20 43 17 35,6 Non qualifiés
1982-1983 Indians de Springfield LAH 80 31 43 6 42,5 Non qualifiés
1986-1987 Sockeyes de Richmond LHCB 52 38 14 0 73,1
1989-1990 Sockeyes de Richmond LHCB 59 2 35 3 38,1

Récompenses[modifier | modifier le code]

Pendant sa carrière, Kurtenbach a obtenu deux récompenses. La première en tant que joueur, la deuxième comme entraîneur :

  • 1957-1958 : recrue de l'année de la WHL ;
  • 1975-1976 : Trophée ake Milford de l'entraîneur de l'année dans la LCH.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « You always remember your first. », sur canucks.nhl.com, (consulté le 25 janvier 2015).
  2. (en) Joe Pelletier, « Vancouver Canucks Legends: Orland Kurtenbach », sur canuckslegends.blogspot.fr (consulté le 25 janvier 2015).
  3. (en) « Rookie Award winners », sur www.hockeydb.com (consulté le 25 janvier 2015).
  4. a et b (en) « Orland Kurtenbach hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 24 janvier 2015).