Ordre de Saint-André (fédération de Russie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre de Saint-André (homonymie).
Ordre de Saint-André
Illustration.
Nouveaux insignes de l'ordre de Saint-André.
Conditions
Décerné par Fédération de Russie
Type Ordre de Mérite
Décerné pour civil et militaire
Éligibilité Russes et étrangers
Détails
Statut Actif
Devise Pour la Foi et la Fidélité
Grades Personnalités de premier plan
Statistiques
Création 1998
Première attribution 1998
Dernière attribution 2014
Total 15
Ordre de préséance

L’ordre de Saint-André (en russe : Орден Святого апостола Андрея Первозванного) est une récompense d'état de la fédération de Russie. Ordre de mérite à une seule classe, créé et décerné par la fédération de Russie, depuis le 1er juillet 1998.

Historique[modifier | modifier le code]

Le , à l'occasion du tricentenaire de la création de l'ordre de Saint-André, premier des apôtre par Pierre le Grand, l'ordre est rétabli par le président Boris Eltsine comme première distinction de la fédération de Russie. Les statuts et les insignes sont adaptés pour coïncider avec la nouvelle situation. L'aigle bicéphale n'est plus émaillée de noir, mais en or comme sur les nouvelles armoiries adoptées par la Fédération. Il est depuis sa création en 1998, le premier ordre de la fédération de Russie, à la place de l'ordre du Mérite pour la Patrie. L'ordre peut être décerné à titre militaire.

Insignes[modifier | modifier le code]

Les nouveaux insignes de l'ordre se composent :

  • une croix, croix de saint André, émaillée en bleu, posée sur une aigle bicéphale d'or (armes de la fédération de Russie), surmontée d'une couronne impériale formant bélière, avec :
    • sur l'avers : l'image du martyre de saint André en émail polychrome,
    • sur le revers : l'ancienne devise de l'ordre en caractère cyrillique : Pour la foi et la fidélité (За веру и верность) ;
  • une plaque, étoile d'argent et centre émaillé à huit rayons cannelés ; chargée d'un médaillon d'or portant une décoration miniature de l'ordre (mais sans la représentation du saint brochant sur le tout). Le médaillon est entouré d'un cercle d'émail bleu bordé par un filet d'argent qui porte en cyrillique la devise Pour la foi et la fidélité (За веру и верность) avec en dessous une branche de laurier et une de chêne d'émail vert entrecroisées ;
  • un cordon, de couleur bleu foncé ;
  • un collier, à 17 maillons, en bas duquel la croix de l'ordre est attaché.

Récipiendaires célèbres[modifier | modifier le code]

Depuis que l'ordre a été relevé en 1998, on ne compte en 2014 que quinze récipiendaires à « titre civil », dont :

  1. Dmitri Likhatchov (1998) slaviste, membre de l'Académie des sciences d'URSS ;
  2. Mikhaïl Kalachnikov (1998 ;
  3. Noursoultan Nazarbaïev (1998) ;
  4. Alexandre Soljenitsyne (1998, refusa la décoration) ;
  5. Patriarche Alexis II de Moscou (1999) ;
  6. Heydar Aliyev (2003) ;
  7. Irina Arkhipova (2005), cantatrice ;
  8. Daniel Granine (2008) ;
  9. Sergueï Mikhalkov (2008) ;
  10. Mikhaïl Gorbatchev (2011).

Un seul récipiendaire a été décoré de l'ordre avec épées :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anne de Chefdebien, Nicolas Botta-Kouznetzoff, Récompenses d'État de la fédération de Russie, Illkirch - France, SAMNLHOC, coll. « Numéro spécial no 1 », , 46 p. (ISBN 978-2-910575-01-4)

Liens internes[modifier | modifier le code]