Ordre éolique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Grèce antique image illustrant l’architecture ou l’urbanisme
Cet article est une ébauche concernant la Grèce antique et l’architecture ou l’urbanisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chambranle de porte avec pilastre éolique au Musée national du Bardo (Tunisie)

L'ordre éolique ou éolien était un ordre d'architecture classique originaire d'Asie mineure du nord-ouest, mais on peut le rencontrer dans des temples de Sicile. Son nom est issu des Îles Éoliennes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les exemples les plus anciens d'ordre éolique sont contemporains de la naissance de l'ordre ionique et dorique au VIe siècle av. J.-C., mais certains chercheurs considèrent que le style ionique est un développement de l'ordre éolique. D'autres considèrent que l'ordre éolique constitue une simplification de l'ordre ionique.

L'ordre éolique cesse d'être utilisé à la fin de la période archaïque.

Description[modifier | modifier le code]

Cet ordre architectural a de nombreux points communs avec l'ordre ionique, mais diffère par son chapiteau où une palmette est située entre deux volutes.

Exemples[modifier | modifier le code]

  • Sanctuaire de Klopédi près d'Aghia Paraskévi, sur l'île de Lesbos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]