Optic 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant une entreprise image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une entreprise française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Optic 2000
Image illustrative de l'article Optic 2000

Création 1969
Fondateurs 4 opticiens de Poitiers
Personnages clés Didier Papaz
Forme juridique Société par Actions Simplifiée
Siège social Drapeau de la France Clamart Voir et modifier les données sur Wikidata (France)
Activité Opticien
Produits Lunettes, lentilles
Filiales Optic 2000, Optic 2000 Suisse, Audio 2000 et Lissac Enseigne
Effectif 1 378 magasins
Site web www.optic2000.com

Chiffre d’affaires 1 200 000 000 Euros

Optic 2000 est une coopérative appartenant au groupement d'achats des opticiens lunetiers GADOL, le groupe français spécialisé en optique. Le groupe Optic 2000 est l’un des leaders de la distribution d’optique en France avec ses enseignes Optic 2000 et Lissac, acquise en 2005, avec ses 1 781 points de vente et environ 15 % de part de marché de l'optique [1],[2]. Depuis l’acquisition de Lissac, le groupe développe des points de vente en franchise et cherche de nouveaux relais de croissance, notamment sur le marché des prothèses auditives (Audio 2000) et du haut de gamme que représente l’enseigne Lissac[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Groupement d’Achats Des Opticiens Lunetiers (GADOL), un groupe de cinq opticiens originaires de l’Ouest de la France[4], voit le jour en 1962. En 1969, GADOL crée l’enseigne Optic 2000[5]. Constituée sous forme de coopérative, l’enseigne s’agrandit avec l’arrivée de nombreux opticiens qui s’implantent sur l’ensemble du territoire. Elle devient rapidement leader sur le marché de l’optique et connaît une croissance forte [réf. souhaitée]. Le groupe fonctionne en coopérative au sein de laquelle chaque adhérent a une voix[6],[7]. Le groupe s’appuie sur ses adhérents pour lancer le marketing en optique en lançant en 1988 une offre commerciale innovante « 2 paires pour le prix d’1 ».

Le groupe prend une dimension internationale en 1999 avec la création de deux filiales : Audio 2000, enseigne d’audioprothèse et Optic 2000 Suisse. De 2002 à 2012, Johnny Hallyday devient l’image d’Optic 2000, ce qui aide à renforcer la notoriété de la marque[8]. En 2003, le groupe Optic 2000 se renforce en rachetant l’enseigne française Lissac, spécialiste de la monture sur-mesure depuis 1931[9]. En 2008, Claude Brasseur devient l’image d’Audio 2000[10]. En 2009, Karl Lagerfeld réalise en exclusivité pour le groupe une collection de lunettes solaires et optiques [11]. En 2012, le groupe se lance dans l’e-commerce pour permettre aux acheteurs de commander en ligne montures, lunettes de soleil ou lentilles de contact[12] En 2008, le groupe met en place un système informatique de traçabilité avec un logiciel (PVO) lui permettant d’éviter les risques de substitution et fait signer à ses adhérents une charte éthique. Le groupe se sépare de ses adhérents qui ne souhaitent pas l’appliquer [13],[14]. Malgré cette stratégie anti-fraude, le groupe est condamné le 19 janvier 2015 en première instance à verser 29,5 millions d’euros à son concurrent Optical Center par le Tribunal de Commerce de Paris[15]. Après avoir fait appel, la société s’est placée sous procédure de sauvegarde pour préserver les intérêts de ses adhérents[16].

Fondation groupe Optic 2000[modifier | modifier le code]

En 2009, le groupe crée la fondation groupe Optic 2000 pour soutenir les initiatives et la recherche pour l’amélioration des connaissances sur les problématiques et handicaps de la vision et de l’ouïe et des solutions à apporter à ces derniers[17]. La fondation engage des campagnes de solidarité en Afrique[18] tout en soutenant la recherche en France[19].

rallye automobile Tour Auto Optic 2000[modifier | modifier le code]

Le groupe parraine une course automobile au printemps entre Paris et la Côte d'Azur. La 26ème édition du tour aura lieu du 24 au 30 avril 2017[20].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.franchise-magazine.com/annuaire/optic-2000-1098.html
  2. http://static.sensee.com/media/etude/Sensee-Etude-Economique-Optique.pdf
  3. Le Figaro, Optic 2000 mise sur Lissac et Audio 2000, 27 septembre 2012
  4. https://www.optic2000.com/1er-reseau-d-opticiens-en-france
  5. Bertrandcit, « L’union fait la force : Optic 2000, une histoire de coopération », sur Let's Act,‎ (consulté le 24 mars 2017)
  6. http://static.sensee.com/media/etude/Sensee-Etude-Economique-Optique.pdf
  7. Les Echos, L’optique : secteur précurseur de l’avenir de la franchise, 13 novembre 200
  8. http://www.lesechos.fr/13/08/2012/LesEchos/21247-032-ECH_johnny-hallyday--l-idole-d-optic-2000.htm
  9. http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/lissac-fabrique-vos-lunettes-sur-mesure-864157.html
  10. http://www.strategies.fr/actualites/marques/r47274W/audio-000-a-l-oreille-de-claude-brasseur.html
  11. http://www.cosmopolitan.fr/,mode-une-ligne-de-lunettes-signees-karl-lagerfeld-chez-optic-2000,2087,1084058.asp
  12. http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/optic-2000-e-commerce-0312.shtml
  13. « PVO, le logiciel point vente Optic 2000 rentre dans sa phase de maturité », sur Acuité (consulté le 24 mars 2017)
  14. http://www.argusdelassurance.com/interviews/interview-d-yves-guenin-secretaire-general-d-optic-2000-le-marche-de-l-optique-n-est-pas-un-marche-de-foire.56003
  15. http://www.lesechos.fr/journal20150119/lec2_industrie_et_services/0204089785851-optic-2000-fragilise-par-une-lourde-amende-1084512.php
  16. http://www.acuite.fr/actualite/magasin/67955/que-se-passe-t-il-chez-gadol-optic-2000-acuite-vous-repond
  17. http://www.centre-francais-fondations.org/annuaire-des-fondations/2314
  18. http://www.fondations.org/spip.php?article4056
  19. http://www.institut-vision.org/index.php?option=com_content&view=article&id=310&Itemid=156&lang=fr
  20. « 26e Tour Auto Optic 2000 : Passion automobile et santé visuelle se rejoignent sur un parcours inédit ! », sur Acuité (consulté le 24 mars 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Botella, « Optic 2000 : 1er de la classe depuis dix ans », Capital, no 265,‎ , p. 44-48.