Optical Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Optical Center
Image illustrative de l'article Optical Center

Création 1991
Fondateurs Laurent Lévy
Forme juridique SAS
Slogan Révélons notre acuité humaine
Siège social Drapeau de la France Paris (France)
Activité Optique et audition
Produits Lunettes de vue, lunettes de soleil, lentilles, basse vision, appareils auditifs
Effectif 2 600 collaborateurs
Site web www.optical-center.fr

Chiffre d’affaires 484,1M€ (+7,5% en 2015)

Optical Center est une entreprise française spécialisée dans l'optique et l'audition. Elle propose notamment la distribution de lunettes de vue, lunettes de soleil, lentilles de contact et audioprothèses.

Créée en 1991 par Laurent Lévy[1], Optical Center est aujourd’hui la 5e enseigne d’optique en France[2].

Elle possède un réseau de 480 magasins en France Métropolitaine, dans les départements d’Outre-Mer, mais également à l’International avec une présence en Belgique, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Israël.

Histoire[modifier | modifier le code]

Laurent Lévy[3], né le 7 octobre 1966 à Neuilly-sur-Seine, obtient le diplôme d’opticien-lunetier en 1989 à l’AEPO CFA de l’optique dans le 15e arrondissement. En 1991, il ouvre le premier magasin Optical Center à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine.

En 1997, la première franchise est inaugurée à Rouen. Le mode de recrutement des franchisés[4] se fait exclusivement en interne, après un passage de 2 à 3 ans en succursales.

Dès le début des années 2000, Optical Center lance ses propres marques de lunettes et de lentilles de contact. D’autres marques seront créées les années suivantes et vendues en exclusivité dans les magasins du groupe (Lukkas, Easylens, Filium, L’Infini, Lyris, Ouiezen, Oscar Version, Level...).

Dès 2006, l’enseigne se lance sur le web avec le site « optical-center.fr », un des premiers sites de vente en ligne de produits d’optique par un acteur du marché[5].

En 2007, l'entreprise associe sur un même point de vente l’optique et l’audition. Chaque magasin offre un dépistage auditif gratuit. Elle propose dorénavant de la basse vision dans tous ses magasins.

En 2011, Laurent Lévy publie son ouvrage : Les 7 Clés pour réussir (2011, éd. Vuibert)[6].

En 2012, le site marchand s'enrichit d'un logiciel de réalité augmentée pour l'essayage en ligne et d'une fonction « achat en ligne, livraison en magasin ».

En 2016, l’entreprise lance la première clinique de chirurgie réfractive Optical Center[7] établie à Lyon.

En octobre 2016, Optical Center possède 481 magasins[8] (102 succursales et 379 franchises) et près de 2 600 collaborateurs. Elle est la 5e enseigne d’optique en France et connaît une forte croissance sur le marché de l’optique et de l’audition[9].

La fondation Optical Center[modifier | modifier le code]

Créée en 2007 la fondation « Mishkan Areiya Optical Center »[10] est un complexe dédié à la vue et à l'audition. Elle est établie en plein centre de Jérusalem, dans un bâtiment historique qui, au début du XIXe siècle, fut un institut pour aveugles.

L’équipe, d’une quinzaine de personnes, est composée d'opticiens, d'optométristes, d'audiologistes et de volontaires[11] qui se donnent pour objectif de garantir l’accès à la vue et l’audition aux enfants âgés de 6 à 20 ans ainsi qu’aux personnes de plus de 60 ans.

70 000 paires de lunettes ont été distribuées aux plus défavorisés depuis 2007 ainsi que 1 400 appareils auditifs depuis 2011[réf. souhaitée].

Actions en justice[modifier | modifier le code]

Plusieurs franchisés de l’entreprise ont été condamnés devant les tribunaux :

  • En 2007[12],[13], suite à une action d'Alain Afflelou et de cinq opticiens de la région, condamnation à Vannes pour distribution d'offres promotionnelles valable toute l'année entre 2003 et 2004. Laurent Levy est condamné à 20 000 euros d’amende et 3 mois de prison avec sursis[13].

La CNIL a condamné Optical Center à 50 000 € d'amende pour :

  • absence de « mesures permettant d'assurer la sécurité et la confidentialité des données de ses clients »,
  • « non conformité des contrats avec un prestataire sur les obligations de ce dernier en matière de protection de la sécurité et de la confidentialité des données des clients »[15],[16].

L'enseigne s'est mise en conformité suite à cette décision[15].

Optical Center a poursuivi plusieurs de ses concurrents pour concurrence déloyale et fraude aux mutuelles, et a notamment remporté en 2009 un procès contre l’enseigne Alain Afflelou[17]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valérie Landrieu, « Laurent Lévy, ceux qui aiment travailler ensemble génèrent une force énorme », Les Echos,‎ (lire en ligne).
  2. Le cinquième acteur français de l'optique vise la première place des marchés de l'optique et de l'audition d'ici à 2020, Le Figaro, 01 décembre 2014
  3. Un patron doit avoir du temps pour l'inspiration, Le Figaro, 20 septembre 2015
  4. Une façon atypique de recruter les franchisés, Les Echos de la Franchise, 10 octobre 2014
  5. l'E-santé en pleine évolution , Le Gestionpub, 02 février 2012
  6. Les sept clefs de la réussite à la loupe, Les Echos, 10 janvier 2012
  7. Optical Center se lance dans la chirurgie de l'œil, Le Figaro, 6 avril 2016
  8. Le réseau de boutiques Optical Center
  9. Croissance confirmée pour les enseignes sous franchise en 2016, Le Figaro, 19 septembre 2016
  10. Vidéo de présentation de la formation
  11. L'association Vision Solidarité Développement en mission à la Fondation Optical center, Acuité, 23 mai 2012
  12. http://www.acuite.fr/actualite/profession/5809/optical-center-condamne-vannes-fait-appel
  13. a et b Procès de Vannes : Optical center abandonne en cassation
  14. a et b http://www.acuite.fr/actualite/profession/8634/lopticien-fraudeur-de-perpignan-et-sa-societe-ecopent-de-plus-de-50-000
  15. a et b http://www.acuite.fr/actualite/profession/82668/optical-center-condamne-50-000-euros-damende-par-la-cnil
  16. https://www.cnil.fr/fr/defaut-de-securite-de-donnees-clients-sanction-de-50-000-eu-lencontre-doptical-center
  17. Procès Optical Center contre Alain Afflelou, la concurrence déloyale en cause

Liens externes[modifier | modifier le code]