Ondansétron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ondansétron
Énantiomère du S-ondansétron (en haut) et R-ondansétron (en bas)
Énantiomère du S-ondansétron (en haut) et R-ondansétron (en bas)
Identification
Nom UICPA (RS)-2,3-dihydro-9-méthyl- 3-[(2-méthylimidazol-1-yl)méthyl] carbazol-4(1H)-one
No CAS 99614-02-5
103639-04-9 (HCl)
Code ATC A04AA01
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C18H19N3O  [Isomères]
Masse molaire[1] 293,363 ± 0,0166 g/mol
C 73,69 %, H 6,53 %, N 14,32 %, O 5,45 %,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité ~60 %
Métabolisme hépatique
Demi-vie d’élim. 4,1-11,6 heures (oral)
2,5-6,1 (IV)
Excrétion

rénale

Considérations thérapeutiques
Voie d’administration comprimés, suppositoires, injection (IV/IM)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'ondansétron est un antagoniste 5HT3 principalement utilisé comme antiémétique. Il est indiqué dans la prévention des nausées et vomissements aigus associés à la chimiothérapie anticancéreuse.

Il est commercialisé en France sous le nom de Zophren par le laboratoire GlaxoSmithKline.

Divers[modifier | modifier le code]

L'ondansétron fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Ondansétron