Ondansétron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ondansétron
Énantiomère du S-ondansétron (en haut) et R-ondansétron (en bas)
Énantiomère du S-ondansétron (en haut) et R-ondansétron (en bas)
Identification
Nom UICPA (RS)-2,3-dihydro-9-méthyl- 3-[(2-méthylimidazol-1-yl)méthyl] carbazol-4(1H)-one
No CAS 99614-02-5
103639-04-9 (HCl)
Code ATC A04AA01
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C18H19N3O  [Isomères]
Masse molaire[1] 293,363 ± 0,0166 g/mol
C 73,69 %, H 6,53 %, N 14,32 %, O 5,45 %,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité ~60 %
Métabolisme hépatique
Demi-vie d’élim. 4,1-11,6 heures (oral)
2,5-6,1 (IV)
Excrétion

rénale

Considérations thérapeutiques
Voie d’administration comprimés, suppositoires, injection (IV/IM)
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'ondansétron est un antagoniste 5HT3 principalement utilisé comme antiémétique. Il est indiqué dans la prévention des nausées et vomissements aigus associés à la chimiothérapie anticancéreuse.

Il est commercialisé en France sous le nom de Zophren par le laboratoire GlaxoSmithKline.

Divers[modifier | modifier le code]

L'ondansétron fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé (liste mise à jour en avril 2013)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. WHO Model List of Essential Medicines, 18th list, avril 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Compendium suisse des médicaments : spécialités contenant Ondansétron