Olivier de Rohan-Chabot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Olivier de Rohan-Chabot, né le à Perros-Guirec (Côtes-d'Armor), est un mécène français particulièrement actif à Versailles, président de la Fondation pour la sauvegarde de l'art français depuis 2005.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils d'Alain-Louis-Auguste de Rohan-Chabot (1913-1966) et d'Hélène Claire Marie de Liencourt, Olivier de Rohan-Chabot (1941- ) est le frère cadet de Josselin de Rohan-Chabot, ancien sénateur et ancien président du Conseil régional de Bretagne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'ESCP, il commence sa carrière au marketing de SOPAD Nestlé, puis passe directeur de produit chez Gervais Danone. En 1973, il devient directeur du bureau de Paris de Charles S. Tchertoff, puis lance Korn Ferry France en 1977. En 1984, il devient président du cabinet de recrutement A Partners France. En 1992, il est nommé vice-président d'Area Consultants[1].

De 1987 à 2009, Olivier de Rohan-Chabot est président de la Société des amis de Versailles. En 1989, il devient membre associé de l'Académie des Sciences morales, des Lettres et des Arts de Versailles, puis membre titulaire au siège no 34 en 2008[2].

Depuis 2005, Olivier de Rohan-Chabot est président de la Fondation pour la sauvegarde de l'art français (premier mécène des églises de France), et vice-président fondateur de la Société des Amis de l'Hôtel de la Marine[3]. En 2013, en association avec l'école du Louvre, il lance la campagne Le plus grand musée de France qui permet de récolter 120.000 euros et restaurer 10 œuvres[4],[5].

Olivier de Rohan-Chabot est officier de marine honoraire.

Décorations[modifier | modifier le code]

  • Officier de la Légion d'honneur
  • Commandeur des Arts et lettres
  • Médaille d'or des Services militaires volontaires

Publications[modifier | modifier le code]

  • Olivier de Rohan-Chabot, Roland de L'Espée, Jean-Marie Pérouse de Montclos et Élisabeth Nora, Un siècle de mécénat à Versailles, Paris, Éditions du Regard, , 199 p. (ISBN 978-2841052127)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Area Consultants Olivier de ROHAN-CHABOT », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  2. « Olivier de ROHAN-CHABOT, VICOMTE de ROHAN », sur academiedeversailles.com (consulté le 25 avril 2019)
  3. Jean-Claude Bésida, « Olivier de Rohan-Chabot : paladin du patrimoine », Famille Chrétienne,‎ (lire en ligne)
  4. « « Aidez-nous à sauver les trésors de nos communes » », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  5. « La Sauvegarde de l'Art Français: au secours des églises françaises », France Soir,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]