Aller au contenu

Société des amis de Versailles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Société des Amis de Versailles
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Contribuer à la restauration, à l'enrichissement et au rayonnement du Château de Versailles et de son domaine.
Fondation
Fondation 1907, reconnue d'utilité publique en 1913
Fondateurs Pierre de Nolhac, Raymond Poincaré, Alexandre Millerand
Origine Sauvegarde et restauration du patrimoine de Versailles
Identité
Siège Château de Versailles, Versailles Drapeau de la France France
Président Jérôme Plouseau
Vice-présidents Véronique Bujon de l’Estang, Sabine de La Rochefoucauld
Secrétaire général Bertrand Chardon,
Bénédicte Angles (adjointe)
Trésorier Daniel de Beaurepaire,
Laurence Dupin de Lacoste (adjointe)
Directrice Bénédicte Wiart
Directeur adjoint Paul Hessenbruch
Membres 5173
Publication Versalia. Revue de la Société des Amis de Versailles (d)
Site web Amisdeversailles.com

La Société des Amis de Versailles est une association loi de 1901 qui a pour but de soutenir les travaux de restauration du château de Versailles et d’encourager sa visite.

Fondée le à l’initiative du conservateur du domaine, Pierre de Nolhac, et d’un journaliste de L'Écho de Paris, elle est reconnue d'utilité publique le . L'association compte désormais 5 173 membres (rapport d’activité 2023)[1].

Fondée en 1907 à l'initiative de personnalités regroupées autour du Président de la République, Raymond Poincaré, pour remédier à l'état de délabrement des châteaux de Versailles et de Trianon, la Société des Amis de Versailles est reconnue d’utilité publique depuis 1913[2]. Elle compte plus de 5 000 membres et est soutenue par de nombreux mécènes, particuliers et entreprises.

Les Amis de Versailles œuvrent depuis plus de cent ans à la restauration, à l'embellissement et au rayonnement du Château et du domaine de Versailles, classé depuis 1979 au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

La revue de la Société des amis de Versailles, Versalia, publiée chaque début d'année depuis 1997, produit des recherches professionnelles, ainsi, de Jean-Claude Le Guillou, des études sur le premier Versailles, de Christian Baulez, des textes sur le mobilier et les objets d'art, d'Alexandre Maral sur la chapelle royale, et aussi des travaux de Raphaël Masson à propos de l’opéra[3].

La Société des Amis de Versailles est active en France et à l'international, par le biais de sociétés sœurs mobilisées à ses côtés : The American Friends of Versailles et The European Friends of Versailles, respectivement basées à Chicago et à Bruxelles.

Une adhésion « Jeune Ami » est créée en 2016 à destination des 0 - 25 ans afin de favoriser l’émergence des nouvelles générations d’Amis.

En juillet 2019, le groupe des « Jeunes Ambassadeurs » voit le jour. Il permet aux 18-30 ans de partager leur attachement commun pour le château à travers différentes activités[4].

Principales actions de mécénat

[modifier | modifier le code]

La Société des Amis de Versailles participe régulièrement à des actions de mécénat pour le château de Versailles. En voici les principales réalisées ces dernières années [5]:

Le 8 novembre 2023, les Amis de Versailles lancent un appel à don inédit[12] en partenariat avec la Fondation du patrimoine en faveur de la restauration des sacristies de la Chapelle royale encore jamais ouvertes au public.

Présidents

[modifier | modifier le code]

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « Rapport d'activité 2023 » [PDF]
  2. Églantine Pasquier 2015.
  3. Gérard Sabatier 2020.
  4. « Découvrez le rapport d'activité 2019 de la Société des Amis de Versailles ! », sur Les Chroniques des Amis de Versailles, (consulté le ).
  5. a et b Par Laurent Mauron Le 25 octobre 2018 à 18h28, « Les Amis de Versailles, bienfaiteurs du château depuis 1907 », sur leparisien.fr, (consulté le )
  6. « Les cabinets intérieurs de Marie-Antoinette », sur Château de Versailles, (consulté le )
  7. « Versailles achève la spectaculaire transformation du bureau de Louis XIV », sur Actu-culture.com, (consulté le )
  8. Valentin Grivet, « Madame Adélaïde retrouve sa commode », (consulté le )
  9. Par L. M. Le 13 juin 2019 à 14h04 et Modifié Le 13 Juin 2019 À 14h42, « Versailles : le château acquiert une peinture du XVIIIe siècle », sur leparisien.fr, (consulté le )
  10. cda, « Au château de Versailles, le Grand Cabinet du Dauphin se refait une beauté », sur Connaissance des Arts, (consulté le )
  11. « Retour à Versailles de trois meubles de la chambre de Marie-Antoinette », sur Château de Versailles, (consulté le )
  12. « La restauration des sacristies de la Chapelle royale », (consulté le )
  13. Fabien Oppermann, Le Versailles des présidents : 150 ans de vie républicaine chez le Roi Soleil, Fayard, , 248 p. (ISBN 978-2-213-68355-3, lire en ligne).
  14. Franck Ferrand, Dictionnaire amoureux de Versailles, EDI8, , 385 p. (ISBN 978-2-259-22267-9, lire en ligne).
  15. « Les Amis de Versailles », sur www.amisdeversailles.com (consulté le ).
  16. « Thierry Ortmans, nouveau président de la Société des Amis de Versailles » [PDF], Société des Amis de Versailles, (consulté le ).
  17. « Disparition de Thierry Ortmans »
  18. « Message de Jérôme Plouseau, nouveau président de la Société des Amis de Versailles »

Bibliographie

[modifier | modifier le code]
  • Églantine Pasquier, « André Cornu et la sauvegarde de Versailles  »,  Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles,‎ (DOI 10.4000/crcv.13234, lire en ligne).
  • Gérard Sabatier, « La recherche française récente sur Versailles et la cour. Problématiques et orientations  », Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles,‎ (DOI 10.4000/crcv.18287, lire en ligne).

Liens externes

[modifier | modifier le code]