Olivier Philipponnat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Philipponnat
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Biographe, essayiste, traducteur, critique littéraire
Autres informations
Distinctions
Prix de la biographie littéraire de l'Académie française (2018).

Olivier Philipponnat, né en 1967[1] à Épernay dans la Marne, est un essayiste, traducteur et biographe français, spécialiste de l’œuvre d'Irène Némirovsky. Il a été commissaire d'une exposition consacrée à cet écrivain au Mémorial de la Shoah (2010).

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Biographies[modifier | modifier le code]

  • Roger Stéphane, enquête sur l'aventurier, avec Patrick Lienhardt, (Grasset, 2004)
  • La Vie d'Irène Némirovsky, avec Patrick Lienhardt (Grasset/Denoël, 2007), prix de la biographie du Point
  • Emmanuel Berl : cavalier seul, avec Patrick Lienhardt (La Librairie Vuibert, 2017), prix de la biographie littéraire de l'Académie française 2018.

Éditions critiques[modifier | modifier le code]

Irène Némirovsky, Œuvres complètes, 2 tomes (La Pochothèque, 2011).

Stefan Zweig, Grandes Biographies (La Pochothèque, 2013).

Irène Némirovsky, Lettres d’une vie, Denoël, 2021.

Essais[modifier | modifier le code]

Géographie des peuples fabuleux, Buchet-Chastel, 2022 (à paraître).

Préfaces[modifier | modifier le code]

Stefan Zweig, Marceline Desbordes-Valmore, version intégrale, Le Livre de Poche, 2020.

Irène Némirovsky, Suite française, version inédite, Denoël, 2020.

Irène Némirovsky, L’Ennemie, Denoël, 2019 ; Folio, 2021.

Stefan Zweig, Montaigne, Le Livre de Poche, 2019.

May Sinclair, Les Trois Sœurs, Archipoche, 2019.

Herbert George Wells, Quand le dormeur s’éveillera, Le Castor Astral, 2018.

Marcel Proust, La Lecture est une amitié, Le Castor Astral, 2017.

Pierre Drieu la Rochelle, Drôle de voyage, Le Castor Astral, 2016.

Stefan Zweig, Paul Verlaine (inédit), Le Castor Astral, 2015 ; Le Livre de Poche, 2017.

Irène Némirovsky, Le Malentendu, Denoël, 2010 ; Folio, 2011.

Irène Némirovsky, Les Vierges, Denoël, 2009 ; Folio, 2010.

Irène Némirovsky, Les Mouches d’automne, précédé de La Niania et suivi de Naissance d’une révolution, Grasset, 2009.

Irène Némirovsky, Chaleur du sang, Denoël, 2006 ; Folio, 2008.

Irène Némirovsky, Le Maître des âmes, Denoël, 2005 ; Folio, 2007.

Roger Stéphane, Fin d’une jeunesse, La Table Ronde, 2004.

Dictionnaires[modifier | modifier le code]

Dictionnaire superflu de la musique classique, avec Pierre Brévignon (3e édition augmentée), Le Castor astral, 2015.

Dictionnaire des citations inutiles, Bonneton, 2022 (à paraître).

Traductions[modifier | modifier le code]

Sarah Baxter, Voyages autour des lieux mystérieux, Bonneton, 2021.

Sarah Baxter, Voyages autour des lieux littéraires, Bonneton, 2020.

G. K. Chesterton, préface à Charles Dickens, Nicholas Nickleby, Archipoche, 2021.

Lulu Mayo, Derrière chaque grande femme se cache un chat, Bonneton, 2020.

Anthony Sadler, Alek Skarlatos, Spencer Stone, Le 15 h 17 pour Paris, Éditions de l’Archipel, 2018.

Kressmann Taylor, Journal de l’année du désastre, Autrement, 2012 ; J’ai Lu, 2014.

Billy Cowie, L’Incluse, Autrement, 2012.

Greg Dawson, Joue, joue sans t’arrêter, Autrement, 2010.

Supervision d'ouvrages[modifier | modifier le code]

Irène Némirovsky, Revue Approches, Littérature et sciences humaines, n°180, novembre 2019.

Contributions[modifier | modifier le code]

"Miracles de l'inconsutile", Revue Approches, Littérature et sciences humaines, n° 178, juin 2019.

"Points à relier", Revue Approches, Littérature et sciences humaines, n° 181, juin 2020.

"Comment je suis devenu pododysmolge", Livres secrets. 18 écrivains racontent, Le Castor Astral, 2014.

"Zweig biographe : l'Histoire avec une grande hache", Le Monde, hors-série Stefan Zweig l'Européen, 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]