Olfa Youssef

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olfa Youssef
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Écrivaine, universitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
  • Démunies de raison et de religion
  • Confusion d'une musulmane
  • Le Coran au risque de la psychanalyse
  • Désir
  • Du masculin et du féminin

Olfa Youssef (arabe : ألفة يوسف), née en 1966 à Sousse, est une écrivaine et universitaire tunisienne spécialisée en linguistique, psychanalyse et islamologie appliquée[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

En 2002, elle soutient à l'université de La Manouba une thèse d'État sur la pluralité des sens du Coran.

Elle a publié plusieurs ouvrages dont Démunies de raison et de religion (arabe : ناقصات عقل و دين), Confusion d'une musulmane (حيرة مسلمة) et Le Coran au risque de la psychanalyse publié chez Albin Michel[2].

Elle est également directrice de la Bibliothèque nationale de Tunisie de 2009 à 2011[3].

Engagée contre l'intégrisme, Olfa Youssef propose une lecture ouverte et sans tabous des textes sacrés, présentant dans ses livres une nouvelle lecture de la tradition musulmane. L'excès d'intérêt qu'elle accorde à la dimension cultuelle explique sa méthode qui veut distinguer le sentiment religieux d'un noyau dur de représentations théologiques qui, au cours des siècles, ont monopolisé le sens du vrai[4].

En 2016, elle publie Sept controverses en islam – parlons-en, un livre qui porte sur les sujets considérés comme des sujets tabous dans l'islam, comme le port du voile, la consommation de l'alcool et l'homosexualité entre autres[5].

Engagements politiques[modifier | modifier le code]

En novembre 2013, son nom est cité pour avoir collaboré avec le régime déchu de Zine el-Abidine Ben Ali dans un « livre noir » publié par la présidence de la République, ce qu'elle dénonce[6]. Ses propos suscitent alors diverses polémiques[7].

Après avoir rallié le parti Nidaa Tounes en février 2013, elle annonce son départ le [8]. Elle affirme par ailleurs son soutien à Kamel Morjane[9]. En 2018, elle critique publiquement le système politique tunisien, notamment après l'échec des différents gouvernements pour sortir le pays de sa crise économique[10].

Publications[modifier | modifier le code]

  • (ar) La femme dans le Coran et la Sunna, éd. Sahar, Tunis, 1997
  • (ar) Démunies de raison et de religion, éd. Sahar, Tunis, 2003
  • (ar) La multiplicité des sens dans le Coran, éd. Sahar, Tunis, 2003
  • Le Coran au risque de la psychanalyse, éd. Albin Michel, Paris, 2007
  • (ar) Désarroi d'une musulmane, éd. Sahar, Tunis, 2010
  • Désir des dimensions spirtuelles et psychiques des piliers de l'islam, éd. Nirvana, Tunis, 2012[11]
  • Sept controverses en Islam : parlons-en, éd. Elyzad, Tunis, 2016[12]
  • Le féminin, la mort et le silence, éd. Nirvana, Tunis, 2017
  • (en) The Perplexity of a Muslim Woman: Over Inheritance, Marriage, and Homosexuality, éd. Lexington Books, Londres, 2017
  • (ar) Doux propos : lecture très personnelles des injures sur Facebook (2011-2017), éd. Sotepa, Tunis, 2018[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Olfa Youssef », sur alkitab.tn (consulté le 9 octobre 2020).
  2. « Le Coran au risque de la psychanalyse », sur albin-michel.fr (consulté le 23 novembre 2017).
  3. « Olfa Youssef dénonce « la démission de l'autorité », sur leaders.com.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  4. Olfa Youssef, « Olfa Youssef, son parcours, ses combats », sur leaders.com.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  5. « Pour Olfa Youssef, il existe une tentative de figer les interprétations coraniques », sur news.imperium.plus, (consulté le 9 octobre 2020).
  6. « Livre noir : Olfa Youssef hors d'elle », sur tunisinfos.com, .
  7. « Livre noir : les propos d'Olfa Youssef suscitent la polémique », sur africanmanager.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  8. « Olfa Youssef quitte Nidaa Tounes », sur mosaiquefm.net, (consulté le 23 novembre 2017).
  9. « Olfa Youssef quitte Nidaa Tounes pour soutenir Kamel Morjane », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  10. « Olfa Youssef : "Je ne voterai pas pour un système corrompu ayant conduit le pays à la faillite" », sur realites.com.tn, (consulté le 27 février 2018).
  11. « Désir des dimensions spirituelles et psychiques des piliers de l'islam, livre de Olfa Youssef », sur tuniscope.com, (consulté le 23 novembre 2017).
  12. Hatem Bourial, « Sept controverses en Islam – Olfa Youssef parle sans tabous », sur webdo.tn, (consulté le 23 novembre 2017).
  13. Taoufik Habaieb, « Nouveau livre d'Olfa Youssef : Ahla Kalam, face à l‘injure... », sur leaders.com.tn, (consulté le 27 février 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]