Oddo Biasini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biasini.

Oddo Biasini
Illustration.
Fonctions
Vice-président de la Chambre des députés italienne
Président Nilde Iotti
Législature IXe
Ministre pour les Biens culturels et environnementaux
Président du Conseil Francesco Cossiga
Arnaldo Forlani
Gouvernement Cossiga II
Forlani
Prédécesseur Egidio Ariosto
Successeur Vincenzo Scotti
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cesena (Italie)
Date de décès (à 92 ans)
Lieu de décès Cesena (Italie)
Parti politique PRI
Profession Enseignant

Oddo Biasini (né le à Cesena et mort le dans la même ville) est un homme politique italien, membre du Parti républicain italien (PRI).

Biographie[modifier | modifier le code]

Les débuts en politique[modifier | modifier le code]

Titulaire d'une laurea de lettres et enseignant de profession, il rejoint le Parti républicain italien en 1944.

À l'occasion des élections générales des 19 et 20 mai 1968, il est élu à la Chambre des députés dans la circonscription de Bologne. Il est nommé secrétaire d'État du ministère de l'Instruction publique le 14 décembre suivant. Il est relevé de ses fonctions le , mais les retrouve dès le 7 août suivant. Finalement, le PRI se retire de la coalition au pouvoir le , ce qui le contraint à quitter son poste.

Un dirigeant du PRI[modifier | modifier le code]

Réélu à la Chambre aux élections anticipées des 7 et 8 mai 1972, il est élu, le 25, président du groupe du PRI, remplaçant Ugo La Malfa. Ce dernier abandonne, en , le poste de secrétaire politique du parti, et Biasini prend sa succession. Un an plus tard, le , Oronzo Reale le remplace à la présidence du groupe parlementaire républicain.

Ministre et député de premier plan[modifier | modifier le code]

Il conserve son mandat aux élections anticipées des 20 et 21 juin 1976 et des 3 et 4 juin 1979, puis démissionne, en septembre suivant, du secrétariat du PRI, au profit de Giovanni Spadolini.

Il est choisi, le , pour présider la commission d'enquête parlementaire sur l'enlèvement et l'assassinat d'Aldo Moro, ancien président du Conseil et figure de la Démocratie chrétienne (DC).

Le , Francesco Cossiga forme son second gouvernement, auquel les républicains participent. À cette occasion, Oddo Biasini est nommé ministre pour les Biens culturels et environnementaux. Reconduit, le 18 octobre suivant, dans le gouvernement d'Arnaldo Forlani, il n'est pas maintenu en poste lorsque Spadolini devient président du Conseil, le .

Fin de carrière et décès[modifier | modifier le code]

Aux élections anticipées des 26 et 27 juin 1983, il est réélu pour un dernier mandat et devient vice-président de la Chambre des députés, sous la présidence de la communiste Nilde Iotti. Il ne se représente pas en 1987 et se retire de la vie politique.

Souffrant d'une longue maladie, il meurt en 2009, à son domicile de Cesena.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]