Nonia Celsa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nonia Celsia
Conjoint
Descendants

Nonia Celsa est le nom donné par l’Histoire Auguste à l'épouse de l’empereur romain Macrin qui régne brièvement en 217-218. Elle est la mère de Diaduménien (né en 208).

Vie[modifier | modifier le code]

La seule preuve de son existence est une lettre reprise dans la biographie de Diaduménien dans l’Histoire Auguste. Prétendument écrite par Macrin après qu'il soit devenu empereur, cette lettre, destinée à son épouse, commence par ces phrases : « Opelius Macrin à son épouse Nonia Celsa. Le bonheur qui nous est arrivé, chère épouse, est inestimable. »[1]. De tels documents sont généralement considérés comme des contrefaçons ; le (ou les) biographe(s) de l’Histoire Auguste est connu pour inventer des personnes ou des noms. Sans autre preuve, l’existence de Nonia Celsa reste très douteuse[2].

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire auguste, Vie d'Antonin Diadumène, VII
  2. W. Kroll, Paulys Real-Encyclopadie der classischen Altertumswissenschaft by G. Wissowa, XVII.1 pp. 901-902

Voir aussi[modifier | modifier le code]