Nonciature apostolique au Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nonciature apostolique au Canada
{{#if:
Drapeau du Vatican
Vatican
Vue de la mission diplomatique
Porche de la nonciature apostolique à Ottawa.

Lieu 724 Manor Avenue
Ottawa
Coordonnées 45° 27′ 21″ Nord 75° 40′ 59″ Ouest / 45.4557, -75.6831
Ambassadeur Luigi Bonazzi
Nomination
Site web Consulter

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Nonciature apostolique au Canada

Géolocalisation sur la carte : Ottawa

(Voir situation sur carte : Ottawa)
Nonciature apostolique au Canada

Voir aussi : Ambassade du Canada près le Saint-Siège
Représentants du Vatican

La nonciature apostolique au Canada est la représentation officielle du Saint-Siège au Canada, dans la ville d'Ottawa, où réside le nonce apostolique, qui est l'équivalent d'un ambassadeur.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a vu le jour en 1899 sous le pontificat de Léon XIII à titre de délégation apostolique. Elle a obtenu le statut de nonciature en 1969 lors de la papauté de Paul VI.

La nonciature est l'une des maisons les plus prestigieuses de la ville d'Ottawa, connue sous le nom de Manoir Rockcliff, dans le quartier aujourd'hui appelé Parc Rockcliff. Elle avait été construite par Duncan MacNab en 1838 et achetée par Thomas Keefer en 1868.

La sénatrice Cairine Wilson acheta la maison avec son mari en 1929 et la rénova complètement. Elle fut à son tour achetée par le Saint-Siège en 1962, dont la résidence diplomatique se trouvait auparavant dans le boulevard Reine-Elizabeth.

Le manoir se trouve sur deux hectares de terres qui contenaient originellement des étables pour les chevaux et un hangar pour déposer les calèches.

La nonciature travaille auprès de la conférence des évêques catholiques du Canada et effectue les nominations épiscopales en conformité avec les souhaits du pape et les orientations de la curie romaine.

Délégués apostolique à partir de 1899[modifier | modifier le code]

Nonces au Canada depuis 1959[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Cook, Maria. "Papal Envoy's Magnificent Hideaway." Ottawa Citizen. May 20, 2003. pg. B.3

Lien externe[modifier | modifier le code]