Niobe (1913)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les autres navires du même nom, voir SMS Niobe.
Niobe
Vers 1932, la Niobe avec son équipage en formation de parade et grand pavois
Vers 1932, la Niobe avec son équipage en formation de parade et grand pavois

Autres noms Morten Jensen, Tyholmen, Aldebaran
Équipage 13 / 34
Gréement Trois-mâts barque
Débuts 1913
Longueur hors-tout 53,76 m
Longueur de coque 46,1 m
Maître-bau 9,17 m
Tirant d'eau 3 / 5,6 m
Voilure 953 / 983 m2 (12 / 16 voiles)
Déplacement 675 tonnes
Capacité 65 / 80 cadets
Motorisation 1 Bolinder-Munktell (diesel)
Chantier Frederikshavn Drapeau du Danemark Danemark
Armateur Flag of Weimar Republic (jack).svg Reichsmarine
Port d’attache Kiel Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Le Niobe était un trois-mâts barque construit en 1913 sur le chantier danois Frederikshavn's Værft og Flydedok à Frederikshavn. Navire-école de la Reichsmarine, il coule en 1932 en mer Baltique au large de l'île Fehmarn.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il a été lancé comme goélette à quatre-mâts à voiles auriques sous le nom de Morten Jensen pour la compagnie maritime F.L. Knakkegaard de Nykøbing Falster.
En 1916, vendu à la Norvège, il prend le nom de Tyholmen. Durant la Première Guerre mondiale, durant un transport de bois de mine vers le Royaume-Uni, il est intercepté par le sous-marin allemand UB-41 puis confisqué. Il prend alors le nom d’Aldebaran pour être employé comme navire auxiliaire.
En 1921, il est utilisé par la marine de guerre allemande sous le nom de Niobe après avoir été transformé en trois-mâts barque. Il sert alors de voilier-école et il est aussi motorisé. Son premier commandant a été le comte Felix von Luckner (1881 – 1966).

Naufrage[modifier | modifier le code]

Le 26 juillet 1932, le Niobe chavire dans le détroit de Fehmarn Belt, entre le Danemark et l'Allemagne. Il coule en quelques minutes : 69 marins périrent et 40 furent secourus.

Le 21 août 1932, il est renfloué et remorqué jusqu'au port de Kiel pour enquête. Le capitaine-lieutenant Heinrich Ruhfus, rescapé du naufrage, sera jugé pour négligence mais acquitté. L'épave sera coulée le 18 septembre 1933 par le torpilleur Jaguar sur un banc en mer Baltique.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :