Nikolaï Nikolaïevitch Bakhmetev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nikolaï Nikolaïevitch Bakhmetev
Nikolaï Nikolaïevitch Bakhmetev
Armoiries de la famille Bakhmetev

Naissance 1772
Gouvernement de Koursk
Décès 1831 (à 59 ans)
Gouvernement de Koursk
Allégeance Russie impériale
Arme Infanterie
Grade Major-général
Années de service 1790-1813
Commandement 126e régiment d'infaterie Rylski, première division de Grenadiers, 11e Division du 4e Corps d'infanterie
Conflits Guerre russo-suédoise (1808-1809), Guerre patriotique de 1812
Faits d'armes bataille d'Ostrovno, bataille de Smolensk, bataille de Borodino
Distinctions Ordre de Saint-Jean de Jérusalem Ordre de Saint-Jean de Jérusalem (Russie impériale)

Ordre de Saint-Vladimir IIIe classe Ordre de Saint-Vladimir
Ordre de Sainte-Anne Ie classe Ordre de Sainte-Anne
Order of Glory Ribbon Bar.png Épée d'or avec l'inscription « Pour bravoure »

Autres fonctions Gouverneur militaire de d'Orenbourg et de Smolensk

Nikolaï Nikolaïevitch Bakhmetev (en russe : Николай Николаевич Бахметев), né en 1772 dans la province de Koursk, décédé en 1831 dans le gouvernement de Koursk.

Major-général russe, il fut au cours des Guerres napoléoniennes, l'un des chefs de l'Armée impériale de Russie. Frère aîné du général d'infanterie Alexeï Nikolaïevitch Bakhmetev.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Nikolaï Nikolaïevitch Bakhmetev (1750-?) et de Sofia Natalia Lvova Maslova (1735-1777)[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Il épousa Agafia Ivanovna Kachkarova (?-1815)[2].

Une fille est née de cette union :

  • Agafia Nikolaïevna Bakhmeteva (1802-1888), elle épousa Mikhaïl Dmitrievitch Gortchakov (1793-1861)[3]

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille noble tatare du gouvernement de Penza, petit-fils d'Ivan Ivanovitch Bakhmetev (1683-1760), lieutenant-général et sénateur sous le règne d'Anne Ire de Russie[4].

Au grade de sergent, en 1789, il commença sa carrière militaire au Régiment Preobrajenski. Il participa à la Guerre russo-suédoise de 1788-1790 ; en 1790, il fut promu lieutenant et en 1797 colonel.

Le , promu major-général, il reçut également le commandement du 126e régiment de d'infanterie Rylski. Le , Paul Ier de Russie le nomma gouverneur militaire d'Orenbourg, il occupa cette fonction jusqu'au . Le 14 décembre de la même année, il fut mis à la retraite.

Le , rappelé, il réintégra les rangs de l'armée et le , il fut nommé gouverneur militaire de Smolensk.

Le , il fut placé à la tête de la 1re Division de Grenadiers de la 1re Armée de l'Ouest. le , chef de la 11e Division du 4e Corps d'infanterie. Il prit part aux batailles Ostrovno (25 juillet-), Smolensk (16 août-), Borodino (7 septembre 1812) où il fut grièvement blessé à la jambe.

Il fut mis à la retraite le 24 avril 1813.

Distinctions militaires[modifier | modifier le code]

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

  • 1789-1798 : Régiment Preobrajenski LG Preobrazhensky.jpg
  • 1798-1803 : 126e Régiment d'infanterie Ryslski
  • 1812-1812 : 1re division de Grenadiers
  • 1812-1813 : 11e division d'infanterie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]