Neustadt an der Donau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neustadt.

Neustadt an der Donau
Blason de Neustadt an der Donau
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Basse-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Kelheim
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Reimer
Code postal 93333
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 2 73 152
Indicatif téléphonique 09445 ; 09444 ; 08402
Immatriculation KEH, MAI, PAR, RID, ROL
Démographie
Population 13 070 hab. (2013)
Densité 140 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 48′ 31″ nord, 11° 45′ 49″ est
Altitude 354 m
Superficie 9 357 ha = 93,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Neustadt an der Donau

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Neustadt an der Donau
Liens
Site web www.neustadt-donau.de/

Neustadt an der Donau est une ville de Bavière (Allemagne), située dans l'arrondissement de Kelheim, dans le district de Basse-Bavière.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cette ville se trouve à mi-chemin entre Ingolstadt et Ratisbonne, au milieu d'un bassin sédimentaire large de 5 km de la vallée du Danube, encaissée entre les contreforts boisés des collines tertiaires du massif de l'Hallertau au sud, et les falaises calcaires du Jura de Franconie au nord. La ville s'est édifiée à la confluence de l'Ilm, de l'Abens et du Danube.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'octroi de la charte urbaine, en 1273

Les sources écrites les plus anciennes sur le site de Neustadt mentionnent un village du nom de Trephenau[1]. La ville s'appelle encore Seligenstadt lorsque le duc Louis II lui octroie sa charte le 11 mai 1273, la première jamais accordée en Bavière. Par cet acte politique, avec ses conséquences sur la fortification et le peuplement, le duc Louis II entendait certainement rendre plus sûr le passage du Danube : l'octroi de chartes est en effet caractéristique des initiatives d'urbanisation prises par les premiers ducs de Wittelsbach. Neustadt prend son nom actuel dans un décret de l'abbé Conrad de Weltenbourg daté de 1277.

Le quartier de Wöhr, qui n'est plus aujourd'hui qu'un faubourg, et qui s'étendait autrefois aux portes de la ville, sur les rives du Danube, est antérieur à Neustadt elle-même. Son nom remonte au moyen haut allemand wert, qui signifie « digue » ou « endiguement. » Wöhr fut annexé à la ville au cours du Moyen âge. Ses habitants, quoique domiciliés hors de l'enceinte urbaine, avaient droit de cité (à Neustadt). Wöhr était d'ailleurs le palais des comtes de Wöhr et constituait la barrière d'octroi „ze Werde“, qui percevait les impôts en nature et en argent pour le compte des princes de Bavière.

L'église et la chapelle Sainte-Anne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après Georg Köglmeier, Neustadt an der Donau. Eine bayerische Landstadt und ihre Bewohner im Wandel der Jahrhunderte, vol. I : Von den Anfängen bis um 1800, Neustadt an der Donau, .