Neolamprologus brichardi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Neolamprologus brichardi ou Princesse du Burundi est une espèce de poissons d'eau douce, endémique du lac Tanganyika en Afrique, appartenant à la famille des Cichlidés. Ce lamprologue mesure adulte une taille maximale d'environ de 12 cm. Espèce a ne surtout pas confondre avec d'autre cichlidé d'apparence semblable comme : Neolamprologus gracilis, Neolamprologus olivaceous ou certaines autres, elles aussi toutes endémiques du Lac Tanganyika en Afrique.

Description[modifier | modifier le code]

Neolamprologus brichardi est de coloration claire blanche rosé avec suivant les origines géographiques deux barres parallèles sombres sur la tête ou ses dernières formant un "V". Toutes les nageoires sont longuement effilées dans leur prolongement. Le dimorphisme sexuel est subtil et il est difficile de différencier le mâle de la femelle. Cette dernière tend à être plus petite et le mâle a des nageoires pelviennes un peu plus allongées/effilés.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre dans tout le pour-tour du Lac Tanganyika ; au Burundi, Congo[1]

Habitat[modifier | modifier le code]

Les Princesses du Burundi se rencontre souvent en vaste banc à tous les niveaux de la colonne d'eau.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Ce cichlidé est omnivore.

Maintenance en aquarium[modifier | modifier le code]

Neolamprologus brichardi est sensible aux variations de nitrite et d'azote, dont les valeurs doivent avoisiner le zéro, pour de meilleures chances de succès. Il peut tolérer l'eau du robinet, si elle est d'abord traitée pour éliminer la présence de chlore, mais l'exposition à cette eau traitée devrait être graduelle. Ce cichlidé peut se reproduire en captivité. Puisqu'il est monogame, un couple doit d'abord être formé. La température idéale pour la reproduction est de 25 °C. Il appose ses œufs sur la paroi d'une cavité rocheuse ou la voûte d'une grotte. Les parents démontrent un comportement de protection envers les alevins, des colonies se forment et se défendent entre générations. Pour le bac, prévoir une façade d'au moins 80 cm pour un minimum de 130 l, des caches, des roches formant des abris. Ces cichlidés cohabitent mal, même dans de grands bacs. Ils cohabitent bien avec d'autres espèces de poissons à la morphologie différente et du Lac Tanganyika. Omnivore, Neolamprologus brichardi acceptera la plupart des nourritures commerciales, les préparations de crevettes ou de la nourriture vivante. (jamais de vers rouges pour les cichlidae du lac tanganyika!)

Crystal Project Babelfish.png Maintenance en aquarium
Note : Les informations figurant dans cet encadré sont données seulement à titre indicatif. Lire attentivement le texte.
Origine Afrique Eau Eau douce
Dureté de l'eau 10-20 °GH pH 8,0-9,0
Température Entre 23 et 26 °C Volume mini. 130 L
Alimentation Omnivore Taille adulte Environ 12 cm
Reproduction substrat cachéovipare Zone occupée Milieu
Sociabilité Interespèce Difficulté Facile

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bigirimana, C. 2006. Fiche sur Neolamprologus brichardi, IUCN 16 nov 2014. IUCN Red List of Threatened Species

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :