Naturex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NATUREX

Création 1992 [1]
Fondateurs Jacques Dikansky
Forme juridique SA à conseil d'administration
Action Euronext : NRX
Slogan From Nature To You
Siège social Avignon
Drapeau de France France
Direction Olivier Rigaud
Activité Agroalimentaire, nutraceutique, cosmétique
Produits Ingrédients naturels
Filiales Pologne, États-Unis, Brésil, Italie, Suisse, Australie, Inde, Espagne, Maroc, Grande-Bretagne, Chili
Effectif 1 700 (2016)
SIREN 384 093 563
Site web http://www.naturex.com

Capitalisation 762 millions d’euros (sur la base de 9 247 228 actions composant le capital social) (avril 2017)
Fonds propres 372,7 millions d'euros (2016)
Chiffre d'affaires 404,4 millions d’euros (2016)
en augmentation
Résultat net 17,9 millions d'euros (2016)
en augmentation

Naturex est une société française spécialisée dans la production et la commercialisation d'ingrédients à base de végétaux (fruits, légumes, plantes), à destination des industries agroalimentaire, nutraceutique et cosmétique. Cotée en bourse sur Euronext Paris, elle entre dans la composition de l'indice Next 150.

Historique[modifier | modifier le code]

De 1992 à 2014[modifier | modifier le code]

Créée en 1992 avec deux usines, à Avignon et au Maroc, la société fabrique et exporte dans le monde entier des extraits d'arômes végétaux. Elle entre en bourse en 1996.

En 1997, elle étend ses activités au marché nutraceutique et ouvre une filiale à Mamaroneck, dans l'État de New York.

À partir de 2002, la société se lance dans une forte politique de croissance externe avec l'acquisition de la société américaine Brucia Plant Extracts Inc. En 2004, elle acquiert une activité d’extraits de romarin, détenue conjointement par les sociétés américaines RFI Ingrédients et Hauser, ce qui lui permet de se positionner sur le marché des antioxydants "naturels". En 2005 elle rachète Pure World Inc, une société américaine produisant des extraits de plantes pour les industries agro-alimentaire, nutraceutique, pharmaceutique et cosmétique.

En 2007 elle fait l'acquisition d’Hammer Pharma et HP Botanicals, des sociétés italiennes basées à Milan, qui lui permettent d'entrer sur le marché pharmaceutique. Le rachat de la société américaine Chart Corporation vise à compléter son offre pour l’industrie aromatique et le marché des boissons.

En 2008, elle acquiert la division “Actifs innovants” de la société française Berkem, et ouvre une filiale chinoise basée à Shanghai. Cette nouvelle implantation comprend un laboratoire de Contrôle Qualité dédié au sourcing des matières premières. Elle rachète par ailleurs Scalime nutrition[2].

En 2010, elle prend le contrôle de la division Ingrédients de Natraceutical. En 2011 suivent les acquisitions des sociétés franco-espagnole Burgundy[3] et polonaise Pektowin[4], puis en 2012, celle de Valentine[5], une entreprise indienne spécialisée dans la production de poudres de fruits et légumes et de colorants à base de végétaux pour l’industrie agroalimentaire.

En juin 2012 le PDG fondateur Jacques Dikansky est déclaré fort malade, il décède le 30 septembre 2012, des suites d’une longue maladie[6]. La société nomme à sa tête Thierry Lambert, alors Directeur Administratif et financier et cofondateur du groupe.

À la fin de l'année 2012, le rachat du leader mondial des extraits de cranberry, Decas botanical synergies, vient renforcer le portefeuille d'ingrédients santé de Naturex[7]. La politique de croissance externe est maintenue. En 2014, Naturex fait l'acquisition de Chile Botanics, expert en quillaia (en), un agent moussant végétal, ainsi que des activités quillaia et yucca de Berghausen Corporation, alors distributeur de Chile Botanics aux États-Unis[8]. En mai 2014, Naturex double la taille de son activité Food & Beverage aux États-Unis avec l'acquisition de Vegetable Juices Inc, une entreprise spécialisée dans la production et la commercialisation d'ingrédients à base de légumes[9]. En octobre 2014, Olivier Rigaud prend la tête de Naturex au poste de directeur général[10].

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

En 2015, Naturex dévoile Bright2020 son plan stratégique à 5 ans, fondé sur 6 axes de développement et quatre catégories stratégiques : les colorants végétaux, les fruits et légumes de spécialité, les antioxydants et les phytoactifs. En 2016, Naturex lance Ingenium, son programme d’innovation ouverte (Open Innovation) dont l’objectif est d’accompagner le progrès technologique, en soutenant des initiatives novatrices provenant de différentes sources externes à l’entreprise[11].

Développement durable[modifier | modifier le code]

En 2008, Naturex crée la Fondation Naturex dont la vocation est de soutenir les projets des populations dans les pays où le groupe source ses matières premières, par exemple au Maroc et au Pérou[12].

En 2013, Naturex a établi un partenariat avec le laboratoire GREEN de l’Université d’Avignon pour créer un nouveau centre : ORTESA[13] (acronyme pour Optimisation et Recherche de Technologies d’Extraction et Solvants Alternatifs). Le projet, soutenu par une subvention de 300 000€ de l’Agence nationale de la recherche (ANR) a pour but de développer des éco-extraits en utilisant des solvants ou technologies alternatives, en valorisant les co-produits, en réduisant les opérations unitaires et en limitant la dénaturation de la matière végétale extraite.

En 2013, le groupe a également lancé son programme de développement durable qui englobe toutes les activités de son organisation.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Naturex Societe.com
  2. Sources société et dépêches actualité boursier.com
  3. NATUREX rachète la société française Burgundy ZoneBourse
  4. Naturex: réalisation définitive de l'acquisition de Pektowin Le Figaro, 6 mars 2012
  5. Naturex s'implante en Inde - Acquisition de Valentine Fusacq, 21 mars 2012
  6. Le groupe Naturex en deuil : son fondateur Jacques Dikansky est décédé dimanche sur Le Dauphiné libéré, 1er octobre 2012
  7. « Naturex: acquisition de Decas Botanical Synergies », sur lefigaro.fr,
  8. « Nouvelle acquisition pour Naturex », sur Les marchés Hebdo,
  9. « Naturex: double la taille du segment "Food & Beverage" avec le rachat de Vegetable Juices », sur www.boursier.com,
  10. Frédéric Dubessy, « Olivier Rigaud prend la tête de Naturex », Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2017)
  11. « Naturex mise sur l’innovation ouverte », ledauphine.com,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2017)
  12. Courtney Cavaliere, « New Naturex Foundation Assisting Local Communities in Morocco and Peru », sur American Botanical Council,
  13. Chris Barker, « Naturex shoots for "green" breakthrough with University of Avignon », sur CosmeticsDesign-Europe,