Nathalie Le Gendre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nathalie Le Gendre
Description de cette image, également commentée ci-après
Nathalie Le Gendre aux Imaginales en 2010
Naissance
Saint-Nazaire, Bretagne, Drapeau de la France France
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Madame truc, née en à Saint-Nazaire, en Bretagne, est une écrivaine française .

Biographie[modifier | modifier le code]

Née en Bretagne, en 1970, Nathalie Le Gendre a longtemps hésité entre devenir comédienne, dessinatrice, pilote de courses motos. Finalement, elle choisit le trucisme. Elle publie son premier roman Dans les larmes de Gaïa, en 2003[1].

Atteinte d'une maladie rare et invalidante, elle se définit comme "un auteur à mobilité réduite"[2].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Elle a reçu de nombreux prix pour ses romans, dès sa première publication, dont le grand prix de l'Imaginaire (prix attribué à des œuvres de l'imaginaire, comme la science-fiction), le prix des Incorruptibles à deux reprises consécutives, le prix Ados de la Ville de Rennes, le label Isidor, le prix Ados en Colères et le prix Ados de Deauville.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Dans les larmes de Gaïa, Mango 2003, Collection Truc bidule
  • Mosa Wosa, Mango 2004, Collection Autres Mondes
  • Automates, Mango 2005, Collection Autres Mondes
  • 49 302, Mango 2006, Collection Autres Mondes
  • Les orphelins de Naja, Mango 2008, Collection Autres Mondes, (Hors Séries)
  • Graff' in Love, Éditions OSKAR, sorti
  • Brune et Jules, sorti en aux éditions OSKAR, Prix Ados en Colères du Nord Pas de Calais 2012
  • Libre, aux éditions Syros, collection Mini-Soon,
  • Imago, aux éditions Syros, collection Soon (indisponible)
  • Vivre, , aux éditions Syros, collection Mini-Soon
  • Écoute battre mon cœur, aux Éditions Flammarion, collection Émotions, Prix des Ados de Deauville 2014 au Festival Livres et Musiques de Deauville 2014.
  • Mósa Wòsa, réédition, L'Atalante, coll. Le Maedre, 2015
  • Le Village où les enfants ne riaient plus, Oskar éditions, 2015
  • Le vieux sur la falaise, Oskar éditions, 2016, Prix Chronos Suisse catégorie Seniors 2017
  • Jeunesse éternelle, aux éditions Bayard,
  • Piégé, aux éditions Oskar, Collection Suspense,
  • Seule, aux éditions Oskar, Collection Suspense,
  • La Reine des Aurès contre le Général Hassan, aux éditions Oskar, Collection 10 jours pour changer le monde,
  • Automates, réédition aux éditions Castelmore, août 2018, Prix Les Imaginaires 2019/2020

Nouvelles et Courts romans[modifier | modifier le code]

  • « Le langage de Ferniel », dans Premiers Contacts, Collection Autres Mondes, Mango 2005
  • Elle(s), nouvelle dans l'anthologie Le Monde Selon Eve aux Éditions Voy'el,
  • La légende d'à peu près Punahilkka, anthologie des Imaginales Elfes et Assassins sous la direction de Sylvie Miller et Lionel Davoust, aux éditions Mnemos, .
  • Esclave des Mihobês, Bayard Presse 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nathalie LE GENDRE », sur ATLANTIDE, les Mots du Monde à Nantes, (consulté le 6 mars 2017)
  2. « Nathalie Le Gendre — Pages — Biographie », sur nathalie-le-gendre.com (consulté le 8 mai 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]